27/06/2018 23:31
Lors de la séance plénière du 26 juin de la Conférence du désarmement de l’ONU, l’ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève, a prononcé un discours au nom du groupe G21.
>>Le Vietnam soutient les efforts de désarmement nucléaire
>>Le Vietnam au débat général de la Commission sur le désarmement et la sécurité internationale
>>Le Vietnam apprécie la signification de l’adoption du traité prohibant des armes nucléaires

L’ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève.
Photo: Hoàng Hoa/VNA/CVN

Dans son discours, Duong Chi Dung a rappelé la préoccupation du G21 devant la menace que les armes nucléaires posent à la survie de l’espèce humaine, et souligné la responsabilité des États dotés d'armes nucléaires dans l'élimination de ces armes. Selon lui, le G21 apprécie les efforts de la communauté internationale visant à créer des zones exemptes d'armes nucléaires et à accélérer les négociations concernant le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires 2017, pour un monde sans armes nucléaires.

Le G21, cependant, est préoccupé du fait que de nombreux pays soulignent le rôle des armes nucléaires dans leurs doctrines de sécurité, que certains pays brisent le consensus sur un Moyen-Orient exempt d'armes nucléaires et de toute autre arme de destruction massive, et que le processus de réduction et d'élimination des arsenaux nucléaires est lent et connaît peu de progrès.

Pour la paix et la sécurité du monde

"Les progrès en matière de non-prolifération et de désarmement nucléaire sont essentiels pour la paix et la sécurité du monde", a déclaré l’ambassadeur Duong Chi Dung, avant de souligner que l'élimination complète des armes nucléaires était la seule garantie assurant les pays contre l'emploi ou la menace de l'emploi d'armes nucléaires.

Le G21 appelle les États dotés d'armes nucléaires à réaffirmer leurs engagements clairs quant à l'élimination complète des armes nucléaires. Il est également nécessaire de supprimer le rôle des armes nucléaires dans les doctrines de sécurité, de prendre des mesures visant à minimiser les risques nucléaires tels que la diminution des avertissements nucléaires, la réduction du niveau de disponibilité opérationnelle des systèmes d'armes nucléaires. Il est en outre important de négocier un instrument universel, inconditionnel et juridiquement contraignant, assurant les pays non détenteurs contre l'emploi ou la menace de l'emploi d'armes nucléaires.

Une autre mesure est de négocier, lors de la Conférence du désarmement, un traité interdisant le développement, la production, le stockage, l'emploi ou la menace de l'emploi d'armes nucléaires, ainsi que favorisant la destruction et l'élimination des armes nucléaires dans le monde entier.

Le G21, qui regroupe des pays membres du Mouvement des non-alignés, est l’un des quatre groupes régionaux au sein de la Conférence du désarmement de l’ONU (33 sur le total des 65 pays membres). Les trois autres sont le groupe d’Europe de l'Est (six membres), le groupe des pays occidentaux (25 membres) et le groupe d’un pays (la Chine). Le Vietnam est le coordinateur du G21 à la Conférence du désarmement de l’ONU du 26 juin au 19 août. Il assumera la présidence tournante de la Conférence du désarmement de l’ONU de fin juin 2019 à mi août 2019.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.