27/09/2016 19:37
Dans le cadre de sa 33e session, le Conseil des droits de l’homme a tenu le 26 septembre à Genève (Suisse) un débat annuel sur l’intégration d’une perspective de genre dans les travaux du conseil et dans ceux de ses mécanismes, ainsi qu'un débat général sur le suivi et l’application de la Déclaration et du Programme d’action de Vienne, adoptés à l’issue de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme de juin 1993.
>>Le Vietnam affirme au nom de l’ASEAN l’engagement constructif pour l’EPU
>>Le Vietnam s’efforce de garantir le droit au développement pour tous
>>Le Vietnam affirme faire grand cas de l’éducation aux droits de l’homme

Duong Chí Dung (Centre) prend la parole lors d'un débat dans le cadre de a 33e session du Conseil des droits de l’homme de l'ONU, le 26 septembre à Genève (Suisse).  Photo : Hoàng Hoa/VNA/CVN

Ces événements ont réuni de nombreux participants, représentants des pays membres de l’ONU, d​'organisations internationales, d'organismes de l’ONU, d'organisations non gouvernementales spécialisées dans les questions des droits de l’homme. La délégation vietnamienne, conduite par l’assistant du ministre des Affaires étrangères, Duong Chí Dung, a participé ​aux débats.

Lors du débat annuel sur l’intégration d’une perspective de genre dans les travaux du conseil et dans ses mécanismes, l’assistant du ministre des Affaires étrangères Duong Chí Dung a affirmé la nécessité ​d'une mise en œuvre des engagements de la communauté internationale ​concernant l’égalité des sexes, notamment dans le déploiement de l’Agenda 2030 pour le développement durable et l’Accord de Paris sur le climat.

Il a également souligné le rôle du Conseil des droits de l’homme et de ses mécanismes dans ce processus. Concernant les mesures prises au plan national, le diplomate vietnamien a affirmé que l’émancipation​ des femmes était une des grandes priorités de son pays. Le Vietnam a intégré une perspective de genre dans nombre de ses politiques publiques et stratégies de développement. Cela a entraîné, par exemple, une augmentation du nombre de femmes à l'Assemblée nationale, dans les institutions publiques, et dans le monde des affaires.

Lors du débat général sur le suivi et l’application de la Déclaration et du Programme d’action de Vienne, l’assistant du ministre des Affaires étrangères Duong Chí Dung a apprécié les contributions du Conseil des droits de l’homme, lors de ces 10 ​dernières années, ​à l’encouragement d​es dialogues et de la coopération internationale ​dans la promotion des droits de l’homme.

Dans ce contexte actuel de grands défis, la coopération régionale et internationale est le facteur majeur permettant aux nations de lutter contre la pauvreté et de créer un environnement favorable à la paix, à la sécurité et au développement durable.

En tant que membre du Conseil des droits de l’homme depuis 2014, le Vietnam a fait part de son engagement en faveur du dialogue et de la coopération au sein ​de ce dernier et, au plan régional, de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, a souligné le diplomate vietnamien.

Le Vietnam a appelé le conseil à encourager la coopération internationale ​en matière de droits de l'homme, seule manière de concrétiser le Programme de développement durable à l'horizon 2030, l'Accord de Paris sur le changement climatique, ​et les autres engagements pris par la communauté internationale.

La 33e session du Conseil des droits de l'homme, qui ​a lieu du 13 au 30 septembre à Genève (Suisse), ​est la dernière session ​à laquelle le Vietnam participe en tant que membre de ce conseil (mandat 2014-2016).
 
VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.