07/07/2021 09:41
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, a souligné le rôle de plus en plus important de la région Indo-Pacifique dans la promotion de la coopération au développement et de la connectivité économique mondiale, dans ses remarques lors de la séance inaugurale du Sommet des affaires de l'Indo-Pacifique 2021, qui s'est tenu virtuellement mardi 6 juillet.

>>Conférence et exposition sur la défense et la sécurité de la région indo-pacifique
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, lors de la séance inaugurale du Sommet des affaires de l'Indo-Pacifique 2021, tenu virtuellement le 6 juillet. 
Photo : VNA/CVN


Le Sommet des affaires de l'Indo-Pacifique 2021 était organisé conjointement par le ministère indien des Affaires étrangères et la Confédération de l'industrie indienne (CII).

Le vice-ministre vietnamien Nguyên Quôc Dung a déclaré que la région où abrite les économies majeures et les plus dynamiques du monde, était toutefois confrontée à des défis traditionnels et non traditionnels tels que le changement climatique, le terrorisme et les maladies, en particulier la pandémie de COVID-19.

Il a ajouté qu'il est urgent de poursuivre l’édification d’une région indo-pacifique de paix, de coopération, de liberté, d'ouverture et d'inclusion afin d'apporter de manière égale des bénéfices de développement à la majorité des personnes et des pays de la région.

Il a demandé aux pays de la région de renforcer la coopération, de partager et d'assurer l'approvisionnement en vaccins contre le COVID-19, de maintenir la chaîne d'approvisionnement et de restructurer l'économie dans une direction innovante et moderne.

Les pays doivent également accélérer la connexion numérique et le commerce électronique, élargir l'entrée sur le marché de l'autre et renforcer la connectivité maritime et la facilitation du commerce, a-t-il insisté.

Faisant l'éloge du rôle et de la position de l'Inde dans l'ordre de la région et du monde, ainsi que des contributions du pays à l'amélioration de la connectivité économique, à la modernisation des infrastructures et à l'amélioration des conditions de vie de la population, il s’est déclaré convaincu qu'avec des atouts dans de multiples sphères, l'Inde serait l'une des locomotives qui aideraient les économies en développement à repousser la pandémie et à se rétablir.

Il a souligné la position d'intégration internationale vaste et inclusive du Vietnam et ses réalisations en matière de renouvellement et de construction de l'économie fondée sur la science et la technologie, l'innovation et la transformation numérique.

Il a également fait l'éloge du partenariat stratégique intégral Vietnam - Inde, appelant les deux pays à favoriser la coopération dans les domaines des technologies de l'information, de l'économie numérique et de la diversification de la chaîne d'approvisionnement, et à rechercher une participation plus approfondie à la chaîne d'approvisionnement mondiale, pour les intérêts des peuples des deux pays et de ceux dans la région.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.