17/09/2021 22:56
Le Vietnam a réitéré la nécessité de lutter contre le commerce illégal d'armes et d'éviter les impacts négatifs sur la capacité nationale d'assurer la défense et la sécurité, notamment dans les périodes de transition et d'après-conflit dans de nombreux endroits.
>>L'Assemblée générale de l'ONU en septembre envisagée en présence de dirigeants
>>Conseil de sécurité : le Vietnam condamne la violence contre les civils en Somalie

L'ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission vietnamienne auprès des Nations unies.
Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission vietnamienne auprès des Nations unies (ONU), a souligné la nécessité de lutter contre le commerce illégal d'armes lors d'une réunion tenue jeudi 16 septembre sous forme Arria entre des membres du Conseil de sécurité et d'autres membres de l’ONU sur l'impact des armes légères et de petit calibre pour la paix et la sécurité internationales.

Le diplomate vietnamien a fait part de sa préoccupation face aux conséquences négatives du commerce illégal des armes légères et de petit calibre, qui provoquent des conflits prolongés et des impacts négatifs sur les efforts en faveur de la paix et du développement socio-économique. Il a affirmé son soutien aux efforts de coopération régionale et internationale pour compléter les efforts nationaux, notamment en termes de coordination des activités et des ressources et d'échange de connaissances et d'expériences. Il a souligné la nécessité d'une approche appropriée à la situation, appelant à soutenir les efforts de l'Afrique pour résoudre ces problèmes dans la région.

Au cours de la réunion, des représentants d'agences des Nations unies et plusieurs universitaires ont déclaré que le commerce et le transfert illégaux d'armes restaient compliqués dans de nombreuses régions du monde, en particulier en Afrique, au Moyen-Orient et en Amérique latine, avec des conséquences négatives pour la sécurité, le développement socio-économique et la réalisation des Objectifs de développement durable.

Ils ont souligné l'importance de la pleine mise en œuvre des traités et cadres de coopération internationale à cet égard, ainsi qu'une coopération efficace aux Nations unies pour prévenir et traiter ce problème en profondeur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.