28/05/2019 22:32
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué les réalisations suédoises dans les domaines de la recherche scientifique et des technologies modernes, et a promis de créer les meilleures conditions possibles pour que les entreprises suédoises investissent et développent leurs activités au Vietnam.

>>Activités du Premier ministre en Suède
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc rencontre des responsables de groupes économiques suédois
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dans la salle de contrôle de Stockholm Exergi, le 28 mai en Suède. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN


Le chef du gouvernement vietnamien a fait cette remarque mardi 28 mai en visitant la société énergétique Stockholm Exergi et la société multinationale d’équipements et de services de réseaux et de télécommunications Ericsson, dans le cadre de sa visite officielle en Suède.

La direction de Stockholm Exergi, réputée pour ses travaux de transformation de l’énergie et de recyclage des déchets, a déclaré que la société était disposée à transférer sa dernière technologie de transformation de l’énergie basée sur le recyclage aux entreprises et aux localités vietnamiennes, en particulier à Hanoi.

En 2018, Stockholm Exergi a fourni 8.176 GWh pour répondre aux besoins en chauffage de 800.000 habitants de Stockholm. Environ 90% de son système de chauffage fonctionne à l’aide de combustibles recyclés et la société s’emploie à faire de Stockholm une ville sans combustibles fossiles.

Lors de son déplacement chez Ericsson, le dirigeant vietnamien a salué les investissements de la société dans des entreprises, la production d’équipements et la construction du gouvernement électronique au Vietnam, qui ont contribué au développement de la science, de la technologie et des télécommunications dans le pays et au renforcement de l’amitié traditionnelle entre le Vietnam et la Suède.

À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le président et directeur général de la société, Borje Ekholm, ont assisté à la signature d’un accord de coopération concernant l’innovation 4IR (Quatrième révolution industrielle) et l’Internet des objets entre Ericsson et le Groupe des postes et des télécommunications du Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.