10/09/2016 20:10
Le Vietnam s’inquiète profondément de l’essai nucléaire le 9 septembre de la République démocratique populaire de Corée (RDPC), a affirmé le 10 septembre le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.

>>Les États-Unis et la Russie vont saisir l'ONU suite au nouvel essai nucléaire
>>La RPDC annonce avoir mené son cinquième essai nucléaire
 

Le Vietnam s’inquiète profondément de l’essai nucléaire le 9 septembre de la RDPC, a afffirmé Lê Hai Binh. Photo : An Dang/VNA/CVN


Le porte-parole Lê Hai Binh a ajouté que cet essai avait gravement violé les résolutions du Conseil de la sécurité de l’ONU, augmenté les tensions et menacé la paix et la stabilité dans la région.

«La position constante du Vietnam est de soutenir la dénucléarisation de la péninsule coréenne, l’interdiction totale des essais nucléaires, la non prolifération des armes nucléaires, parvenant au désarmement nucléaire», a dit Lê Hai Binh.

«Le Vietnam appelle les parties concernées à observer strictement les résolutions du Conseil de la sécurité de l’ONU, mener des actes efficaces afin de promouvoir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne», a conclu le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.