30/07/2020 23:57
Le Vietnam, qui sera le 5e pays en termes de croissance économique en 2020 selon la BM, a une occasion spéciale de renforcer son empreinte mondiale dans le commerce et l'investissement.
>>La Banque mondiale prévoit une forte baisse des envois de fonds au Vietnam
>>La BM aide le Vietnam à développer son industrie photovoltaïque
>>Le Vietnam réalise une croissance économique impressionnante

Cérémonie de publication du rapport, le 30 juillet à Hanoï. Photo : BM/CVN

Telle était l'affirmation de Stefanie Stallmeister, directrice par intérim de la Banque mondiale (BM) au Vietnam, lors d'une séance de discussion en direct pour publier le rapport de la BM What will be the new normal for Vietnam ? The economic impact of COVID-19 concernant la situation économique du Vietnam en juillet 2020.

Selon Mme Stefanie, la pandémie de COVID-19 est considérée comme le plus grand choc économique de ces 35 dernières années, avec des risques non seulement sur le plan médical, mais également  économique. En particulier, environ 30 millions de travailleurs, soit l'équivalent de la moitié des travailleurs au Vietnam, sont touchés.

Dans ce contexte, selon le rapport de la Banque mondiale, le Vietnam ne devrait pas penser à ramener l'économie à son état normal, mais plutôt il  devrait déterminer à quoi ressemblera le nouvel état normal lorsque la pandémie modifie la façon dont les gens vivent, travaillent et communiquent entre eux.

En particulier, il est important de trouver des alternatives aux moteurs de croissance traditionnels du pays, dont la demande étrangère et la consommation intérieure. Sur cette base, le gouvernement doit modifier son approche de manière coordonnée et prudente pour ouvrir les frontières, tout en mettant en œuvre des plans de relance budgétaire et en apportant des soutiens aux entreprises et travailleurs les plus impactés.

De plus, si l'épidémie de COVID-19 a touché presque tout le monde, l'impact varie. En conséquence, de nouvelles inégalités surgiront et cela nécessitera l'attention du gouvernement. En conclusion, Mme Stallmeister a prévu que le Vietnam continuera d'être l'une des économies les plus dynamiques du monde, avec une croissance prévue du PIB de 2,8% en 2020 et de 6,7% en 2021.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.