22/10/2019 23:49
Une délégation vietnamienne conduite par l’ambassadeur Dang Dinh Quy a activement participé aux débats sur le développement social, les progrès des femmes, les droits des enfants, le contrôle de la drogue et la prévention de la criminalité lors d’une session de la Troisième Commission (Commission des questions sociales, humanitaires et culturelles) en cours à New York.
>>Le Vietnam souligne le rôle des femmes dans le maintien de la paix
>>Le Vietnam à la 63e session de la Commission de la condition de la femme
>>Le Vietnam participe activement à la session ordinaire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam aux Nations unies.
Photo : Huu Thanh/VNA/CVN
La Troisième Commission se réunit du 1er octobre au 21 novembre dans le cadre de la 74e Assemblée générale des Nations unies. Elle comprend également des réunions avec les présidents des organes créés en vertu d’instruments relatifs aux droits de l’homme et les rapporteurs spéciaux des Nations unies sur les questions relatives aux migrants, au logement, à l’eau potable, à l’environnement, à la torture, à la violence contre les enfants, à la discrimination à l’égard des femmes et à la promotion des droits politiques, civils et économiques et sociaux. Environ 60 résolutions doivent être examinées au cours de la réunion.

Au cours des débats, les représentants de plusieurs pays ont exprimé leurs préoccupations face à un nombre croissant de défis mondiaux, en particulier le changement climatique qui a porté atteinte aux droits de l’homme. Ils ont également suggéré que, dans le contexte actuel, le dialogue et la coopération internationale sur la base de la compréhension et du respect mutuels sont essentiels pour la réalisation des objectifs en matière de droits de l’homme.

Promouvoir le dialogue

S’exprimant lors d’un débat général, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, qui est également chef de la Mission permanente du Vietnam aux Nations unies, a appelé toutes les nations à promouvoir le dialogue plutôt que la confrontation et la consultation plutôt que l’imposition pour garantir les droits de l’homme.

Le Vietnam a adhéré à l’engagement global volontaire "Pour chaque enfant, tous ses droits". Photo : Xuân Anh/VNA/CVN

Le diplomate vietnamien a indiqué qu’en janvier dernier, son pays avait achevé son troisième cycle d’Examen périodique universel. Sur les 291 recommandations reçues, le Vietnam en a accepté 241, soit près de 83%. Il a précisé que celles-ci couvrent un large éventail de questions liées au renforcement du système juridique, à la promotion et la protection des droits civils, politiques, socioéconomiques et culturels, et au renforcement du dialogue et de la coopération avec les mécanismes des droits de l’homme des Nations unies.

En juin dernier, l’Assemblée nationale du Vietnam a ratifié la Convention (Nº98) sur le droit d’organisation et de négociation collective de l’Organisation internationale du travail (OIT).  Le Vietnam poursuit de plus ses efforts en vue de l’approbation de la Convention (Nº105) sur l’abolition du travail forcé et de la Convention (Nº87) sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, en ce qui concerne les droits des enfants, le Vietnam a adhéré à l’engagement global volontaire "Pour chaque enfant, tous ses droits" et, une fois les procédures internes terminées, le Vietnam soumettra la lettre d’approbation en vue de son adhésion à la Déclaration sur la sécurité dans les écoles, a-t-il encore indiqué.

Le Vietnam, pays gravement touché par le changement climatique, a toujours déployé de grands efforts pour atténuer l’impact du changement climatique sur les groupes vulnérables, a-t-il déclaré. En 2014, le Vietnam, en collaboration avec le Bangladesh et les Philippines, a coparrainé une résolution sur les changements climatiques et les droits de l’homme qui met l’accent sur les enfants, les femmes et les personnes handicapées.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.