24/05/2015 23:10
Le Vietnam s’engage à réaliser le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP). C’est ce qu’a affirmé l’ambassadrice Nguyên Phuong Nga, chef de la Mission permanente du Vietnam à l’ONU, lors de la Conférence des Parties chargée d'examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, qui vient de s’achever après près de quatre semaines de débats au siège de l’ONU à New York.
>>Ban Ki-moon déçu par l'absence de résultats concrets à la Conférence sur la non-prolifération nucléaire 

Conférence des Parties chargée d'examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, du 27 avril au 22 mai au siège de l'ONU à New York.

Photo : Kyodo/VNA/CVN

Nguyên Phuong Nga a aussi précisé que le Vietnam respecte toujours les règlements internationaux dans son processus de préparation de ses infrastructures nucléaires. Elle a aussi souligné que le Vietnam participait activement aux initiatives, mécanismes internationaux sur le désarmement, la non-proliféfation des armes nucléaires et intensifiait la coopération sur l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.

À cette conférence, la délégation vietnamienne a activement particippé aux séances aux côtés des pays membres de l'ASEAN, du Mouvement des pays non-alignés (NAM)... pour accélérer le désarmement nucléaire, la poursuite des efforts visant à renforcer la non-prolifération nucléaire.

La Conférence des Parties chargée d'examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires s'est déroulée du 27 avril au 22 mai 2015 au siège de l'ONU à New York. Depuis l'entrée en vigueur du Traité en 1970, des conférences sont tenues tous les cinq ans afin d'en examiner le fonctionnement.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.