16/08/2018 00:03
La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, a reçu mercredi 15 août à Hanoï le coordinateur résident de l’ONU et représentant résident du PNUD, Kamal Malhotra, et le représentant en chef de l’UNICEF au Vietnam, Youssouf Abdel-Jelil.
>>Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam reçoit le directeur général du PNUD
>>Le Premier ministre reçoit des dirigeants de l'ONU
>>Le Vietnam souligne la protection des enfants dans les confits armés

La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân avec le coordinateur résident de l’ONU et représentant résident du PNUD, Kamal Malhotra. Photo : Trong Duc/VNA/CVN

Elle a salué le soutien de l’ONU et du PNUD au développement socioéconomique du Vietnam, ainsi que les contributions de l’UNICEF au développement durable et à la protection des droits des enfants dans le pays.

Kamal Malhotra a félicité le Vietnam d’être le premier pays d’Asie et le deuxième pays au monde à ratifier la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant (en 1990). Depuis, l’Assemblée nationale et les organismes compétents du Vietnam ont déployé leurs efforts pour protéger et prendre soin des enfants.

Il a exprimé l’espoir que le Vietnam poursuivrait ses efforts vers le changement de la définition de l’âge limite d’un enfant à 18 ans, comme indiqué dans la convention.

Nguyên Thi Kim Ngân s’est mise d’accord avec la proposition de Malhotra, soulignant que le Vietnam avait mis en place des mesures spécifiques pour garantir les droits des enfants, y compris l’édification de son système juridique et la création d’un Comité national de l’enfance.

Afin de mieux répondre aux exigences de la convention, l’Assemblée nationale a procédé à un examen approfondi et à l’approbation de la Loi sur les enfants de 2016, la rendant cohérente avec les réglementations de la convention et d’autres engagements internationaux pertinents, a-t-elle noté.

La Loi sur les enfants

Elle a indiqué que la Loi sur les enfants de 2016 réglemente que les enfants sont ceux ayant moins de 16 ans, mais la loi du pays stipule que seuls les citoyens âgés de 18 ans révolus peuvent être pleinement responsables devant la loi. Ceux âgés de 16 à 18 ans sont des adolescents et sont toujours protégés par la loi, a-t-elle ajouté.

L’Assemblée nationale du Vietnam a régulièrement supervisé la mise en œuvre de la Loi sur les enfants de 2016, tout en continuant à rechercher des fondements théoriques, scientifiques et réalistes pour examiner l’évolution de la définition de l’âge des enfants, a-t-elle déclaré.

La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân avec le représentant en chef de l’UNICEF au Vietnam Youssouf Abdel-Jelil.
Photo : Trong Duc/VNA/CVN

Adbel-Jelil a également salué les politiques spéciales du pays visant à protéger les citoyens âgés de 16 à 18 ans, tout en applaudissant le rôle de l’Assemblée nationale du Vietnam dans la protection et la prise en charge des enfants.

Le gouvernement vietnamien a montré une forte détermination dans ses travaux, comme en témoigne la conférence nationale en ligne du 6 août sur la protection des enfants contre la violence, les abus et les risques pour leur vie et leur santé, a-t-il noté.

Le représentant de l’UNICEF a déclaré que le Fonds travaillait avec l’Institut de recherche sur la législation du Comité permanent de l’Assemblée nationale du Vietnam pour étudier les impacts sociaux une fois la modification de la définition de l’âge des enfants appliquée.

L’étude, qui devrait se conclure à la fin de 2018, devrait fournir des informations utiles au perfectionnement des lois et politiques pertinentes du Vietnam, a-t-il ajouté.

Il s’est également félicité du partenariat entre l’UNICEF et l’Assemblée nationale du Vietnam, promettant de continuer d’accorder son soutien financier au processus qu’il a qualifié de priorité pour l’UNICEF en 2019. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.