19/09/2019 23:26
Le gouvernement vietnamien s’engage à créer les meilleures conditions aux entreprises japonaises venues investir et faire des affaires au Vietnam, a déclaré l’ambassadeur vietnamien Vu Hông Nam.
>>Le commerce de produits alimentaires intéresse les entreprises japonaises
>>Des investisseurs japonais s'intéressent à Binh Phuoc
>>Coopération Vietnam - Japon dans la recherche sur le GNL et le gaz

Un séminaire a été organisé le 19 septembre à Tokyo pour promouvoir l’investissement et les échanges commerciaux avec la province vietnamienne de Dông Nai (Sud). L’ambassadeur vietnamien au Japon, Vu Hông Nam a affirmé que le Japon était l’un des partenaires et investisseurs étrangers stratégiques et importants du Vietnam, tenant en haute estime les contributions de ses projets au développement socioéconomique vietnamien. Il s’est déclaré convaincu qu’avec la mise en œuvre du projet de construction de l’aéroport international Long Thanh et le lancement de stratégie provinciale d’attraction des investissements, Dong Nai deviendrait une destination attrayante pour les investisseurs étrangers, notamment des japonais.

 L’ambassadeur vietnamien au Japon, Vu Hông Nam, lors du séminaire. 
Photo : VNA/CVN

Lors du séminaire, le vice-président du Comité populaire provincial, Trân Van Vinh, a présenté des opportunités et politiques d’attraction des investissements de Dong Nai, soulignant ses avantages comme une population jeune, une infrastructure de transport modernes, une terre fertile moins touchée par les catastrophes naturelles…

Parmi une quarantaine de pays et territoires investissant à Dong Nai, le Japon se classe en 3e place en matière de nombre de projets et de volume de capitaux enregistrés. Jusqu’à maintenant, la province septentrionale recense 1.420 projets en activité, cumulant près de 30 milliards de dollars de capitaux, dont 259 projets japonais, représentant 4,64 milliards de dollars. La province accorde la priorité à des projets appliquant de hautes technologies et respectueux de l’environnement.

Selon les statistiques du ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, le Japon était le premier investisseur étranger au Vietnam en 2017 et 2018.

Lors des huit premiers mois de 2019, les investissements japonais versés au Vietnam ont atteint 58,2 milliards de dollars, représentant 17% du total d’investissement direct étranger au Vietnam. Actuellement, plus de 2.500 entreprises japonaises mènent des activités au Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…