24/08/2021 11:55
Le gouvernement a récemment approuvé le projet de renforcement de la gestion des déchets plastiques, mettant en place des mécanismes et politiques de production et de consommation du plastique biodégradable pour protéger l’environnement.
>>Renforcement de la gestion des déchets plastiques au Vietnam
>>COVID-19 : les localités doivent traiter les déchets médicaux générés
>>Renforcement de la gestion des déchets plastiques à Hôi An

Le traitement du plastique est toujours une question de plusieurs pays dans le monde.
Photo : VNA/CVN

Le projet devra contribuer à mener à bien la stratégie nationale de gestion intégrée des déchets solides jusqu’en 2025 avec une vision à l’horizon 2050 et à contruire l’économie circulaire au Vietnam, selon une décision du Premier ministre datant du 22 juillet 2021.

Il vise trois objectifs, dont le premier consiste à perfectionner les mécanismes, les politiques et les lois sur la gestion des déchets plastiques, la production et la consommation de sacs en plastique difficilement dégradable utilisés dans la vie quotidienne, les produits à usage unique en plastique utilisés dans la vie quotidienne.

Le deuxième objectif consiste à atteindre un taux de 100% des centres commerciaux et supermarchés utilisant des sacs en nylon et des emballages respectueux de l’environnement en remplacement des sacs difficilement compostables ; à collecter, à réutiliser, à recycler et à traiter 85% des déchets plastiques générés ; à réduire de 50% le volume de déchets plastiques marins ; à atteindre un taux de 100% des centres touristiques, des établissements d’hébergement touristique et des hôtels n’utilisant pas des sacs difficilement compostables et des produits à usage unique en plastique ; et à réduire progressivement la production et la consommation des sacs difficilement compostables et des produits à usage unique en plastique.

Le troisième objectif consiste à sensibiliser les agences, les organisations, les entreprises, les communautés et les populations à la production, à la consommation et à l’élimination des déchets en plastique, des sacs difficilement compostables et des produits à usage unique en plastique utilisés dans la vie quotidienne.

Les principales tâches et solutions sont proposées pour mettre en œuvre le projet, notamment : enquêter, étudier et évaluer la situation actuelle de la production, de la collecte et du traitement des déchets plastiques, et perfectionner les politiques et réglementations sur la gestion des déchets plastiques ; déployer des activités de formation, de communication et de coopération internationale sur la gestion des déchets plastiques ; rechercher et appliquer des technologies, mettre en place des modèles et des activités de gestion des déchets plastiques et fabriquer des produits respectueux de l’environnement.

Au Vietnam, environ 2.000 entreprises sont spécialisées dans la fabrication de produits plastiques, avec une production annuelle de 4 millions de tonnes par an. Près de la moitié de ces produits sont des plastiques à usage unique.

Reconnaissant les effets nocifs des déchets plastiques, le Vietnam a publié 17 ensembles de critères d’évaluation pour les produits en plastique biodégradable respectueux de l’environnement pour délivrer des écolabels pour la certification et l’exonération fiscale pour les entreprises de production et de commerce d’emballages bioplastiques certifiés.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.