05/05/2021 16:50
Le Vietnam renforcera le contrôle de la pollution de l'air d'ici 2025. Il s’agit de l’objectif mentionné dans le plan présenté récemment par le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement.
>>Le pays contrôle les émissions routières pour améliorer la qualité de l’air
>>La poussière de la circulation et de la construction, coupable de la pollution de l’air

La pollution atmosphérique s’aggrave dans les grandes villes.
Photo : VNA/CVN

Le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Trân Hông Hà, vient de signer la décision N°461 sur le plan du ministère de mettre en œuvre la directive gouvernementale N°03 du 18 janvier concernant le renforcement de la lutte contre la pollution de l’air.

Le plan comprend la réalisation d'un examen des résultats de la mise en œuvre de la décision N°985 du Premier ministre, ainsi que l’établissement d'un rapport sur la gestion de la qualité de l'air pour la période 2021 à 2025. Ce rapport global est basé sur des informations résumées des rapports de huit ministères et de 44 localités du pays en décembre 2020.

Le rapport propose une évaluation des résultats de performance pour la période 2016 à 2020, ainsi qu'une proposition de plan de gestion de la qualité de l'air pour la période 2021 à 2025. Il devrait être soumis au Premier ministre au cours du premier trimestre de cette année.

Le rapport souligne la nécessité de renforcer la gestion et la mise en œuvre des programmes de surveillance de la qualité de l'air pour assurer l'efficacité en termes de contrôle strict de la pollution atmosphérique, d'annoncer les résultats des observations et d'avertir rapidement la pollution de l'air.

En outre, il souligne également la nécessité d'investir dans le renforcement de la capacité de surveillance de la qualité de l'air conformément au plan directeur national de surveillance de l'environnement. Cela garantira ainsi que le pays est en mesure de contrôler, d'avertir et de prévoir l'évolution de la qualité de l'air dans les centres urbains et les régions du pays.

La gestion de la surveillance environnementale est réalisée à travers la construction de documents juridiques et d'orientations techniques relatives à la surveillance environnementale pour mettre en œuvre la loi sur la protection de l'environnement 2020.

De plus, le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement fournit rapidement des informations et des avertissements concernant la qualité de l'air, les risques et les méfaits de la pollution atmosphérique aux agences médias conformément à la réglementation en vigueur.

Thuy Hà/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.