23/05/2021 15:37
Avec une série de performances et d’ouvrages qui ont fait sensation dans le monde, le Vietnam est rapidement devenu une destination attractive pour les touristes internationaux ces dernières années.
>>Le tourisme : l'heure de la relance a sonné
>>Quang Nam, première localité à se rouvrir aux touristes internationaux au Vietnam
>>Prêt à une réouverture aux touristes étrangers

Vue du ciel de Sun World Fansipan Legend Sapa, dans la province de Lào Cai (Nord). Photo : VNA/CVN

En 2001, le tourisme a été orienté par le gouvernement pour devenir un secteur économique phare. Mais ce n’est qu’au cours des 10 dernières années que l’industrie sans fumée du Vietnam a vraiment explosé grâce à une série de politiques incitatives et à la participation de nombreuses grandes entreprises privées.

En mobilisant fortement les ressources d’investisseurs stratégiques, le tourisme vietnamien a développé un système de produits, de services, d’installations de haut standing en une courte période de temps.

Le nombre d’arrivée internationales se chiffrait seulement à plus de 2 millions avant de monter en flèche durant la période 2015-2019, passant de 7,9 millions à environ 18 millions.  Les revenus touristiques ont atteint 726.000 milliards de dôngs en 2019. 

Le Vietnam a gagné 12 places dans l’indice de compétitivité du secteur du voyage et du tourisme publié par le Forum économique mondial (WEF), de la 75e position sur 141 pays en 2015 à la 63e position sur 140 pays en 2019.

Le Vietnam a été élu par les World Travel Awards comme "Destination culturelle de l’Asie", "Destination patrimoniale de l’Asie" et "Destination culinaire de l’Asie" lors des World Travel Awards 2000, connus comme étant les Oscars du tourisme : Le pays s’est classé neuvième dans le Top 20 des destinations préférées des voyageurs pour l’année 2020 selon les votes des lecteurs du célèbre site dédié à la thématique du voyage Condé Nast Traveler.

Selon Graham E. Cooke, fondateur des World Travel Awards, le Vietnam apporte des contributions de plus en plus grandes au tourisme mondial de manière durable.

Lieux emblématiques

Premier Village Phu Quoc, célèbre station de villégiature dans la province de Kiên Giang (Sud). Photo : VNA/CVN

Le plus grand site de voyage Tripadvisor a élu en 2000 Hanoï, Hôi An parmi ses destinations populaires en 2020, Dà Nang et Hô Chi Minh-Ville parmi ses destinations tendances en 2020, et l’île de Phu Quôc, province de Kiên Giang parmi ses destinations émergentes en 2020.

La charmante capitale vietnamienne Hanoï a bien vieilli, en préservant son quartier historique, ses monuments et son architecture coloniale, tout en s’ouvrant aux développements modernes. Hanoï a peut-être renié plusieurs de ses anciens noms, notamment Thang Long ou "dragon ascendant", mais elle n’a pas oublié son passé, comme l’attestent les sites tels que le mausolée du Président Hô Chi Minh et la prison Hoa Lo. Des lacs, des parcs, des boulevards ombragés et plus de 600 temples et pagodes contribuent au charme de cette ville, qui se visite facilement en taxi.

Les destinations attrayantes

La ville de Hôi An située au centre de la côte vietnamienne est un exemple bien préservé d’une cité qui fut un port marchand d’Asie du Sud-est du XVe au XIXe siècle. Si les routards s’y arrêtaient déjà souvent par le passé, les touristes y affluent de plus en plus aujourd’hui. Le quatorzième jour de chaque mois lunaire, la ville échange ses lumières électriques avec de traditionnelles lanternes colorées. Parmi ses curiosités, ne manquez pas le pont couvert japonais et le temple Quan Công. Et faites-vous confectionner un costume sur mesure par un tailleur de la ville.

À Dà Nang, l’atmosphère est détendue et agréable, peut-être parce que chaque fois que vous y croisez quelqu’un c’est une personne qui vient de terminer un délicieux repas. Les circuits culinaires sont un service très apprécié qui permet de découvrir les vraies saveurs locales. Une fois que vous vous serez délecté des audacieuses soupes de nouilles et des plats épicés des marchands ambulants, pensez à brûler les calories gagnées en partant à la découverte des grottes calcaires et bouddhistes de Marble Mountain.

Hô Chi Minh-Ville, la plus grande ville du Vietnam, est le centre culturel et économique du pays. L’ancienne Saïgon possède une charmante architecture coloniale française et de larges boulevards souvent bondés et embouteillés. Vous pouvez opter pour le taxi pour visiter cette ville tentaculaire. Le Musée des témoignages de la guerre retrace la guerre du Vietnam du point de vue des Vietnamiens. Ne ratez pas l’impressionnante Pagode de l’empereur de Jade. Allez au marché très animé de Bên Thành pour acheter de la nourriture, des fleurs ou des grenouilles. Partez en excursion sur le delta du Mékong à la découverte des rizières et des maisons flottantes.

L’île de Phu Quôc vous séduira par ses magnifiques plages de sable, sa végétation luxuriante et sa tranquillité. Petit coin de paradis, jadis secret jalousement gardé par quelques routards, Phu Quôc est devenue une destination-phare du tourisme vietnamien et offre un vaste choix d’hébergements, des hôtels cinq étoiles aux bungalows au charme rustique. L’île se développe rapidement, aussi si vous n’êtes pas fanatique du tourisme de masse, faites vite votre valise et allez la découvrir avant qu’il ne soit trop tard.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.