14/09/2018 23:58
Le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles a tenu ce vendredi 14 septembre une visioconférence pour discuter des mesures pour faire face à Mangkhut, un typhon ultra-puissant, qui s’approche des côtes vietnamiennes.

>>Les Philippines se préparent à être frappées par un super typhon
 

Visioconférence sur les mesures pour faire face au typhon Mangkhut présidée par le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, le 14 septembre à Hanoï.
Photo: VNA/CVN


Présidant la visioconférence, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé aux provinces du Nord, jusqu’à Nghê An, d’anticiper les situations critiques. Il a demandé aux localités d’annoncer aux bateaux de pêche l’évolution de ce typhon et les appeler à trouver les endroits sécuritaires pour abriter, d’évacuer les populations locales dans les lieux surs, de protéger les ouvrages hydrauliques et publics.


Les villes et provinces côtières doivent prendre des mesures urgentes pour assurer les activités du réseau électrique et des chaînes d’informations et de liaisons, suivre de près l’évolution du typhon. Les localités montagneuses doivent faire attention devant les risques d’éboulement de terrain et de crues survenues après les pluies torrentielles.


Les médias sont pour leur part tenus de suivre de près l’évolution du typhon et d’en informer la population. Des émissions de radio et de télévision destinées à expliquer comment faire pour réduire les dégâts seront nécessaires.


Il est en effet prévu que le typhon Mangkhut entre dans le golfe du Bac Bô dimanche ou lundi prochain, avant de pénétrer dans les terres.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.