22/05/2020 15:38
Situé dans la région la plus dynamique du monde, le Vietnam est identifié comme une destination de choix pour les investisseurs internationaux alors qu’ils accélèrent la restructuration et le déplacement des installations à cause de la pandémie de COVID-19.
>>COVID-19 : continuer d’attirer les investisseurs étrangers
>>Le Vietnam attire 12,33 milliards d'USD d'IDE en quatre mois
>>Le Vietnam toujours aussi attractif auprès des investisseurs thaïlandais

Depuis le début de l'année, le Vietnam a attiré 12,33 milliards d’USD d’investissement direct étranger. Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

S’attirant des éloges pour son efficacité à maîtriser la crise du nouveau coronavirus, le Vietnam est maintenant l’un des premiers pays à assouplir leurs mesures de distanciation sociale et à rouvrir leur société.

C’est une opportunité pour que le Vietnam soit mondialement connu comme partenaire de confiance stratégique et destination d’investissement sûre, et est prêt à une délocalisation des flux de capitaux vers son territoire, a souligné le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung.

Selon l’Agence de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, Vietnam a attiré 12,33 milliards d’USD d’investissement direct étranger (IDE) au cours des quatre premiers mois de 2020, représentant 84,5% du stock d’IDE enregistré à la période correspondante de l’an dernier.

Le directeur de l’Agence de l’investissement étranger, Dô Nhât Hoàng, a estimé que ce bilan est acceptable dans le contexte de la forte baisse des activités d’investissement mondiales et de la croissance négative de certaines économies face à l’impact économique de la pandémie.

La pandémie pourrait entraîner une concurrence accrue pour attirer les investissements dans d’autres industries, alors que les économies s’efforcent de se remettre de la crise et que les chaînes d’approvisionnement perturbées doivent être rétablies.

Diversifier les marchés

Dô Nhât Hoàng a qualifié d’énorme l’opportunité d’attirer les investissements étrangers, constatant une nouvelle tendance des investisseurs après leur dépendance excessive d’une seule source d’approvisionnement dont la rupture pourrait provoquer des arrêts des activités sans qu’il n’existe de source alternative.

La diversification des marchés et l’approvisionnement en intrants sont des choix courants et se produiront à grande échelle. La sécurité des flux de capitaux d’investissement est la première priorité des investisseurs étrangers dans les temps à venir, a-t-il déclaré.

La crise a également abouti à une nouvelle prise de conscience et de nouvelles tendances de consommation, a fait émerger de nouveaux modèles commerciaux, et a créé des opportunités de marché pour établir de nouvelles chaînes de valeur, de nouveaux liens et opérer des percées dans le développement.

Cela donne aux entreprises vietnamiennes une occasion de revoir et de réexaminer leur véritable capacité, leur résilience, leur capacité d’adaptation aux perturbations du marché, de restructurer la production et de changer leurs stratégies, a indiqué le ministre Nguyên Chi Dung.

De plus, de nouveaux pactes commerciaux tels que l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l’Accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) offriront dès leur entrée en vigueur de grands avantages aux entreprises vietnamiennes pour participer aux chaînes de valeur mondiales, rénover leurs équipements et technologies et améliorer leur compétitivité, a-t-il ajouté.

Le Vietnam a attiré l’an dernier plus de 38 milliards de dollars d’IDE, soit une hausse de 7,2% en glissement annuel et le plus haut niveau jamais enregistré durant ces dix dernières années.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...