19/10/2020 17:52
Fort d’un environnement d’affaires favorable, de plus en plus de groupes étrangers souhaitent investir dans de grands projets au Vietnam. Outre la quantité, le pays doit aussi se concentrer sur la qualité des projets.
>>IDE : Long An développe des grappes industrielles 
>>Vinh Phuc, une destination prisée des investissements étrangers

Le Vietnam compte actuellement plus de 32.000 projets d’IDE en activité d'investisseurs venus de 136 pays et territoires. Photo : VNA/CVN

Actuellement, environ 126 grands groupes du monde veulent transférer leurs investissements au Vietnam  fin 2020 ou en 2021, a fait savoir le ministère des Affaires étrangères.

Les succès de la lutte anti-coronavirus, la transition numérique rapide, la situation sociopolitique stable, le mécanisme d’attraction des investissements séduisant, la politique d’intégration profonde grâce aux accords de libre-échange, notamment l’Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam, sont des avantages permettant au Vietnam de devenir plus attrayant aux yeux des investisseurs étrangers, dont de grandes multinationales.

Toutefois, selon les experts, la plus grande question à laquelle le Vietnam doit tenir compte, est la qualité des investissements directs étrangers (IDE). Plus précisément, les capitaux doivent créer davantage d’emplois, inspirer les entreprises nationales et aider les sociétés  vietnamiennes à participer plus profondément aux chaînes de valeur mondiale. 

Pour attirer des IDE de qualité et remédier aux lacunes concernant l’attraction de ces capitaux, les experts ont proposé d’élaborer un ensemble de critères sur les projets de qualité, mettant l’accent sur le développement de l’infrastructure et l’amélioration de la gestion de certaines zones industrielles de pointe pour des projets d’IDE importants, précisant des domaines prioritaires, etc.

Le Vietnam compte actuellement plus de 32.000 projets d’IDE en activité d'investisseurs venus de 136 pays et territoires. Ces projets cumulent un capital enregistré de plus de 378 milliards d'USD. Au cours des neuf premiers mois de l’année, malgré l’épidémie du COVID-19, le Vietnam a attiré 21,2 milliards d'USD d’IDE, soit 81,1% du total à la même période de l’an dernier.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.