10/06/2020 18:51
Cette année, le Vietnam pourrait accueillir 6 à 8 millions de touristes étrangers dès qu’ils pourraient voyager au troisième trimestre, selon les prévisions communiquées mercredi 10 juin par l’Administration nationale du tourisme.
>>Insider : la grotte de Son Doong établit un record de la nature

Représentation artistique au sanctuaire de My Son, à Quang Nam (Centre).
Photo : VNA/CVN

Le nombre d’arrivées internationales au Vietnam devrait se situer entre 4,5 et 5 millions si les restrictions sur les voyages en raison de la pandémie du nouveau coronavirus seront levées au quatrième trimestre cette année, a-t-elle indiqué lors d’un webinaire à Hanoï.

Les arrivées internationales au Vietnam au cours des cinq premiers mois de cette année se sont établies à 3,7 millions, tandis que le nombre de touristes nationaux a atteint 16 millions, en baisse de 50% et 58,5% respectivement par rapport à la même période de l’année dernière, a fait savoir le directeur général adjoint de l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), Nguyên Lê Phuc.

Si la crise du nouveau coronavirus est toujours bien contrôlée comme actuellement, le volume du tourisme intérieur devrait atteindre environ 60 à 65 millions de visites, a-t-il indiqué.

Lors du webinaire, les représentants des entreprises comme Vietnam Airlines, Sun Group, Vietravel et Flamingo ont affirmé leurs efforts pour préparer le redressement du secteur touristique. Vietnam Airlines a ouvert plusieurs lignes domestiques en mai et en juin alors que de nombreux voyagistes misent sur le tourisme intérieur.

Le tourisme mondial toujours plus pessimiste

Des touristes à Londres.
Photo : AFP/VNA/CVN

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui avait annoncé fin mars s’attendre à une chute du nombre d’arrivées de visiteurs internationaux de 20 à 30% pour l’ensemble de l’année au lieu une perspective initiale de croissance de 4%, a en effet prévenu le 7 mai que la baisse de trafic pourrait en réalité atteindre 58%, voire 78%.

Pour l’ensemble de l’année, l’OMT a bâti "trois scénarios possible", selon la date d’ouverture progressive des frontières et l’assouplissement des restrictions de voyage.

Le premier repose sur une décantation à partir de début juillet et se solde par une prévision de baisse de trafic de 58%. Le second, à échéance début septembre, se traduit par une chute de 70%. Le troisième, et le plus noir, donne lieu à un repli de 78%, du fait de l’ouverture progressive des frontières internationales et de l’assouplissement des restrictions de voyage début décembre.

En conséquence, précise l’OMT, la réduction du nombre de touristes internationaux serait comprise entre 850 millions à 1,1 milliard, avec pour corollaire une perte de recettes allant de 910 milliards d'USD à 1.200 milliards.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.