17/07/2019 23:28
Dans sa politique extérieure, le Vietnam attache toujours une grande importance aux relations avec la France, a déclaré la présidente de l’Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân, en recevant ce mercredi matin 17 juillet à Hanoï, Stéphanie Dô, présidente du groupe des parlementaires d'amitié France - Vietnam de l'Assemblée nationale française.

>>Hanoï - Île-de-France: 30 ans d’une coopération progressive
>>Dynamiser la coopération entre Hanoï et la Région Île-de-France
>>Hanoï intensifie sa coopération avec la France dans les transports urbains
 

Stéphanie Dô (gauche), présidente du groupe d'amitié France - Vietnam de l'Assemblée nationale française, a été reçue à Hanoi par la présidente de l’Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân. Photo: VNA/CVN 


La présidente de l'AN vietnamienne s’est réjouie du développement durable des liens d’amitié Vietnam – France, notamment depuis l’établissement du partenariat stratégique en 2013 entre les deux pays. Elle a souligné que la coopération économique était toujours un pilier prioritaire du partenariat stratégique entre les deux pays.


La France est le troisième investisseur européen du Vietnam, avec 2,8 milliards de dollars répartis dans 512 projets et le quatrième partenaire commercial du Vietnam en Europe, avec un commerce bilatéral de 5,1 milliards de dollars enregistré en 2018.


Le Vietnam apprécie hautement la politique française visant à renforcer la coopération économique avec le Vietnam. Plus de 200 entreprises françaises sont implantées au Vietnam. En 2018, environ 215.000 touristes français se sont rendus au Vietnam, a-t-elle annoncé.
 

Le Vietnam souhaite que la France maintienne ses aides publiques au développement en faveur du Vietnam, accorde une importance particulière à la coopération pour le développement durable dans les domaines de l’environnement et de l’agriculture, en particulier le reboisement et la prévention des catastrophes naturelles.
 

La dirigeante vietnamienne a remercié la France d'avoir participé au programme d'appui au Vietnam pour faire face au changement climatique.
 

Elle a proposé aux deux parties d’aider leurs entreprises à accéder aux marchés des deux pays respectifs, et à la France de soutenir les exportations des produits agricoles et aquatiques spécifiques du Vietnam en France et à l’Union européenne.
 

Nguyên Thi Kim Ngân a également déclaré que le Vietnam était prêt à favoriser les investissements français, notamment dans les infrastructures, l’énergie propre et renouvelable, la ville intelligente, la santé.
 

Elle a également évalué la coopération décentralisée. Il existe actuellement 38 localités en France ayant des relations de coopération/jumelage avec 18 provinces et villes du Vietnam. Ces localités mettent en œuvre 235 projets de coopération de moyenne envergure.
 

En ce qui concerne la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), Nguyên Thi Kim Ngân a indiqué que le Vietnam s’efforçait de résoudre ce problème et réaliser les recommandations de l’Union européenne afin de faire retirer le "carton jaune".  Elle a proposé à la France de soutenir le Vietnam pour que ce carton jaune soit retiré.


Elle a demandé à Stéphanie Dô et aux parlementaires français de soutenir et de créer les conditions favorables à la communauté des Vietnamiens en France.
 

De son côté, Stéphanie Dô, a insisté sur les relations de longue date entre les deux pays après plus de 45 ans d’établissement de relations diplomatiques. Elle a affirmé sa volonté de contribuer aux relations d’amitié Vietnam - France  ainsi qu’à la coopération bilatérale sur la scène internationale.
 

Affirmant l'appui de la signature de l'accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA), elle a affirmé donner la priorité au renforcement des relations entre les entreprises des deux pays et encourager plus d'étudiants vietnamiens à venir faire leurs études en France.
 

En mettant l'accent sur la protection de l'environnement, une question à laquelle les deux parties doivent prêter attention, en particulier après la signature de l'EVFTA, Stéphanie Dô souhaite que les deux parties veillent au respect de l'Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.