26/10/2020 23:26
ASEAN Today, un site web basé à Singapour, a publié lundi 26 octobre un article intitulé Le Vietnam blanchi pour ses efforts de lutte contre la pêche illégale', saluant les efforts du pays dans ce domaine.
>>Cà Mau s’efforce d’empêcher les activités de pêche illicite
>>Le Vietnam travaille dur pour lutter contre la pêche INN

Capture d'écran de l'article dans le site d'ASEAN Today.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

L’article cite le vice-président de la Chambre de Commerce espagnole au Vietnam, Rubén Saornil Mínguez, qui a déclaré lors d’une conférence dans la province de Khanh Hoa (Centre) que le pays avait fait ces dernières années des améliorations significatives à ce sujet.

Rubén a noté que dans le cadre de ses réformes, le Vietnam a relevé les normes dans l’ensemble de l’industrie de la pêche pour se conformer aux réglementations d’exportation de l’UE dans le cadre de l’Accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA).

Conformément aux recommandations de la Commission européenne, le Vietnam a adopté une nouvelle Loi sur la pêche en 2017, y compris un cadre pour la construction d’une aquaculture et le développement de la pêche durables. Le gouvernement a également établi un comité de pilotage pour la prévention de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) au niveau national - cette initiative vise à soutenir l’application rigoureuse de la réglementation sur la pêche.

De nouvelles règles exigent également que tous les bateaux de pêche soient équipés de dispositifs de repérage. Il semble que la réglementation contribue déjà à améliorer la traçabilité des produits de la pêche, car le nombre de bateaux équipés d’un GPS embarqué ou d’une autre technologie de suivi est passé de 56% en avril à 81% fin août. Ces mesures destinées à améliorer la traçabilité dans les chaînes d’approvisionnement des produits aquatiques ont également été reconnues internationalement.

L’article écrit que ces efforts de transparence et de gouvernance font partie du nouveau plan global du Vietnam pour la gestion des ressources aquatiques. Le plan comprend également des programmes visant à garantir que tous les navires de pêche se conforment aux réglementations et aux initiatives visant à développer la pêche de manière durable et responsable.

Les programmes publics aident également certains producteurs à convertir leurs entreprises vers des produits transformés. Cela offre aux producteurs plus de flexibilité, leur permet de vendre des produits en ligne et les protège des chocs économiques.

Le Vietnam est actuellement le troisième exportateur de produits aquatiques au monde, expédiant 8,6 milliards d'USD de produits de la pêche en 2019. Mais le pays a connu une baisse des expéditions de produits de la pêche en raison de la pandémie de COVID-19.

Au premier semestre de 2020, les exportations de produits de la pêche du pays ont chuté de 8,6% par rapport à la même période l’ane dernier. À la fin du mois d’août, les livraisons avaient repris, ramenant la baisse d’une année sur l’autre à 5,3%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.