07/10/2021 10:15
Les vaccins et médicaments destinés au traitement des patients atteints du COVID-19 restent la clé et une condition préalable pour que les habitants puissent vivre en toute sécurité dans le contexte épidémique et contrôler efficacement la maladie.
>>Lettre de remerciement du Premier ministre vietnamien à son homologue australien
>>PNUD : le Vietnam s'oriente vers une vie en toute sécurité avec le COVID-19

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Minh Vu. Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Minh Vu, également chef du groupe de travail du gouvernement spécialisé dans la diplomatie vaccinale, a accordé une interview à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA).

Selon lui, le Vietnam est passé de l’objectif du "Zéro COVID" à une adaptation sûre et flexible ainsi qu'à un contrôle efficace de l’épidémie, pour lequel l’ensemble du système politique et le peuple doivent unir leurs efforts vers cet objectif.

Le vice-ministre a souligné l’importance de la mise en place du groupe de travail gouvernemental sur la diplomatie vaccinale, formant un front crucial de prévention et de lutte contre le COVID-19 et un maillon décisif de la victoire de la stratégie vaccinale.

Le Vietnam ne peut pas encore fabriquer ses propres vaccins anti-COVID-19 pour répondre aux besoins de la population et les possibilités d’approvisionnement depuis l’étranger sont limitées. Dans ces conditions, la diplomatie vaccinale est une nécessité.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a signé le 13 août une décision sur la création du groupe de travail gouvernemental sur la diplomatie vaccinale, destiné à rechercher des aides internationales en matière de vaccins, médicaments et équipements de lutte contre le SARS-CoV-2, et à aider à conclure des partenariats en matière de transfert de technologie pour la production de vaccins et médicaments au Vietnam.

Après sa création, ce groupe de travail, en coordination avec d’autres organismes concernés, a déployé des activités diplomatiques vaccinales à tous les niveaux, notamment dans des contacts de haut niveau avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Le président Nguyên Xuân Phuc lors de la cérémonie de réception de vaccins contre le COVID-19, en marge de sa visite officielle à Cuba et de sa participation à la 76e session de l’Assemblée générale de l’ONU.
Photo : Nguyên Diêp/VNA/CVN

Près de 16 millions de doses de vaccins contre le COVID-19 sont arrivées au Vietnam en août dernier, et si ce nombre dépasse 54 millions d’ici la fin de ce mois, le Vietnam sera en mesure d’assurer la couverture vaccinale contre la maladie pour la majorité de sa population, a déclaré Nguyên Minh Vu.

Malgré les difficultés de l’accès à ce médicament pour près de 100 millions d’habitants, le Vietnam par son rôle et sa réputation a reçu le soutien de la communauté internationale et des pays du monde dans ce domaine.

De plus, le Vietnam est prêt à partager et à aider ses amis internationaux en leur fournissant des masques et des fournitures médicales pour la prévention et le contrôle de l’épidémie dans les premiers jours de l’apparition de cette maladie.

Évoquant la perspective d’accès du Vietnam aux vaccins dans un avenir proche, Nguyên Minh Vu a souligné la nécessité de favoriser le déploiement des accords d’achat de ce médicament, signés par le gouvernement, le ministère vietnamien de la Santé et leurs partenaires, en plus de matérialiser les possibilités de coopération dans le transfert de technologie pour la production de vaccins dans le pays.

Des pays du monde entier passent du Zéro COVID-19 à une vie en toute sécurité avec l’épidémie, et le Vietnam ne fait pas exception. 

Dans le même temps, il a recommandé de favoriser la diffusion et la sensibilisation des habitants à ce sujet afin qu’ils puissent bien appliquer la réglementation, contribuant à protéger leur santé et celle des autres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.