10/08/2021 12:42
Malgré des évolutions complexes de la pandémie de COVID-19, le Vietnam est toujours une destination de choix de nombreux investisseurs étrangers pour construire des établissements de production, notamment dans le domaine de l'électronique.
>>Électronique : vers une percée des entreprises nationales
>>Transferts économiques et opportunités pour les industries au Vietnam

Dans une usine de fabrication d'accessoires électroniques de Foster à Quang Ngai (Centre).
Photo : VNA/CVN

Selon les estimations de Fitch Solutions, environ 65% des entreprises électroniques étrangères installent leur établissement de production dans les localités du Nord, 30% dans le Sud et un faible pourcentage dans les provinces du Centre.

Selon Meir Tlebalde - directrice adjointe de la Sarl de consultation et de taxe KPMG, grâce à une position stratégique à côté de la Chine, aux systèmes de transport pratique et à la baisse du loyer des terres industrielles, le Nord deviendra bientôt un centre de production principal, attirant de plus en plus des sociétés multinationales au Vietnam.

Actuellement, le groupe Samsung a investi plus de 17,5 milliards d’USD au Vietnam et représente régulièrement plus de 20% du chiffre d'affaires total à l'exportation du pays via les principaux produits de téléphones haut de gamme et de composants électroniques. Samsung attire plus de 170.000 employés travaillant dans les usines de production des zones industrielles de Bac Ninh et de Thai Nguyên au Nord.

Quant à Panasonic, récemment, ce groupe a déplacé son usine de réfrigérateurs et de machines à laver de la Thaïlande au Vietnam. Cette décision reflète la position du Vietnam en tant que principal centre de fabrication électronique dans la région.

À cet égard, Vo Sy Nhân, directeur exécutif du Centre industriel GNP Yên Binh, dans la province de Thai Nguyên a estimé que la récente entrée de grands fabricants de produits électroniques au marché vietnamien conduirait inévitablement à la participation de producteurs auxiliaires.

Selon les experts économiques, le facteur important qui attire les multinationales d'électronique est des zones industrielles (ZI). La plupart des ZI ont des emplacements géographiques favorables et un accès aux systèmes de transport et de logistique... De grandes entreprises du secteur de l'électronique recherchent des parcs industriels d'une superficie de plus de 1.000 ha dotés des systèmes d'infrastructure homogènes.

Le gouvernement du Vietnam a approuvé l'expansion des ZI pour répondre aux besoins d'investissement à court et moyen terme.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.