25/06/2019 18:17
Une cinquantaine de délégués venus de 16 pays et territoires participent à la 14e session sur le droit international humanitaire de l’Asie du Sud-Est et de l'Asie du Nord-Est qui a débuté lundi 24 juin à Hanoï. La session de cinq jours est organisée conjointement par le Comité international de la Croix-Rouge et l’Académie diplomatique du Vietnam.

>>Le Vietnam œuvre pour défendre et promouvoir les droits humains
>>Les libertés fondamentales des citoyens vietnamiens figurent clairement dans la Constitution et les lois
>>La situation ​des droits de l’homme au Vietnam demande une vision objective
 

Les délégués participant à la 14e session sur le droit international humanitaire de l’Asie du Sud-Est et de l'Asie du Nord-Est. Photo: qdnd.vn/CVN


Prenant la parole à la 14e session sur le droit international humanitaire de l’Asie du Sud-Est et de l'Asie du Nord-Est, Lê Thi Tuyêt Mai, cheffe du Département de la loi et des traités internationaux du ministère des Affaires étrangères, a affirmé que le gouvernement vietnamien respectait toujours et renforçait l’application du droit international humanitaire (DIH). En particulier, le pays a ratifié les Conventions de Genève de 1949 sur le DIH en 1957.


En outre, le Vietnam a également signé d’autres conventions concernant le DIH, à savoir la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide de 1948, la Convention sur l'interdiction des armes biologiques de 1972, la Convention sur l'interdiction des armes chimiques de 1993, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires de 2017…, a-t-elle ajouté.


Soulignant que les Conventions de Genève de 1949 sont un fondement du DIH,
Lê Thi Tuyêt Mai a estimé que l’explication et l’application de ces conventions faisaient face à de grands défis dans le contexte où les progrès en sciences et technologies font changer les méthodes de guerre.  


Pour sa part, Gianni Volpin, représentant en chef du Comité international de la Croix-Rouge au Vietnam, a déclaré que cette session était une opportunité importante pour encourager les pays de la région à participer activement à l’application, au développement et à l’explication du DIH.


La session vise à enrichir des connaissances professionnelles sur le DIH et les politiques relatives aux activités humanitaires, tout en favorisant la sensibilisation et l'éducation sur le DIH, a-t-il partagé.


Il s’est déclaré convaincu que cette session ouvrirait des opportunités pour les représentants d’organes gouvernementaux ainsi qu'experts d’échanger des informations et expériences dans la région sur les problèmes du DIH.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Ouverture de la ligne aérienne Dông Hoi – Dà Nang et des vols panoramiques à Quang Binh La société par actions d’aviation Hai Âu a officiellement inauguré le 20 juillet la nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh (Centre), à la ville de Dà Nang, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges.