29/07/2020 20:37
Les orientations de réforme de l’assistance sociale et l’application de la technologie informatique dans ce secteur ont figuré au cœur d’un colloque organisé lundi 29 juillet à Hanoï.

>>Un plan pour renforcer l'assistance sociale au Vietnam
>>Partage des expériences dans la garantie du droit du bien-être des groupes désavantageux
>>Renforcement d​u soutien social en faveur des groupes vulnérables

 

Pesonnes âgées soignées dans un centre de protection sociale à Hung Yên (Nord).
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN 


Le Vietnam est l’un des pays subissant le plus de séquelles de la guerre et les plus touchés par le changement climatique. Il est maintenant dans une période de transition économique, d’industrialisation et de modernisation. "Ces conditions ont contribué à augmenter rapidement le nombre de personnes qui nécessitent une assistance sociale", a souligné Lê Tân Dung, vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales.

Le Vietnam accorde toujours une grande attention aux personnes vulnérables. L’assistance sociale est une politique majeure du Parti et du gouvernement, contribuant à la justice sociale. Ces dernières années, l’assistance sociale a obtenu des résultats encourageants. Avec l’objectif de ne laisser personne de côté, le pays a élaboré et promulgué un cadre juridique en la matière. 

Des centaines de milliers de personnes âgées, handicapées, victimes de bombes et de mines, de malades mentaux, d’enfants en situation difficile… ont bénéficié des programmes de soin. Cette année, 3,2 millions de personnes vulnérables toucheront des allocations sociales. De plus, des cours de formation professionnelle sont régulièrement organisés en faveur des agents chargés des affaires sociales afin d’édifier un personnel qualifié. La gestion de la qualité des services d’assistance sociale, l’investissement dans les infrastructures des établissements sont également renforcés.

 

Colloque sur les orientations de réforme de l’assistance sociale et l’application de la technologie informatique dans ce secteur, le 29 juillet à Hanoï. 
Photo : Vân Anh/CVN 


Malgré ces efforts, le système d’assistance sociale du Vietnam laisse encore à désirer. Le montant des allocations n’est pas élevé. Le budget accordé par certaines localités aux programmes en la matière reste limité. Une partie des personnes vulnérables n’a pas accès à ces allocations. Le pays souffre aussi d’une pénurie d’assistants sociaux.

Faute d’investissements, les établissements d’assistance sociale ne fonctionnent pas efficacement. En outre, le changement climatique, les épidémies, l’urbanisation, l’émigration causent également des difficultés au bon fonctionnement de l’assistance sociale. 

"La pandémie de COVID-19 a causé de nouveaux défis au Vietnam", a affirmé Caitlin Wiesen, représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Vietnam. Elle a également précisé que le PNUD avait récemment publié un rapport sur les impacts socio-économiques du COVID-19 sur les entreprises et familles au Vietnam. Il en ressort que la pandémie a augmenté la précarité dans le pays.


Caitlin Wiesen a salué les efforts déployés par le Vietnam pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables. Pourtant, "il y a encore des personnes qui n’ont pas accès aux allocations sociales, notamment celles travaillant dans le secteur informel", a-t-elle souligné. Elle a préconisé les modifications dans l’identification des bénéficiaires ainsi que la préparation d’un budget revu à la hausse. 

Dans l’avenir, le Vietnam continuera de mettre l’accent sur la garantie du bien-être social. Car y investir, c’est investir dans le développement. Le pays s’est fixé comme objectif de perfectionner ses textes juridiques dont la modification des Lois sur les personnes âgées et les handicapés. Le nombre de personnes bénéficiaires des allocations sociales sera également élargi. D’autres mesures à réaliser : augmenter les investissements pour améliorer les infrastructures, réformer les formalités administratives, renforcer la coopération internationale.

Par ailleurs, le pays s’oriente vers l’application de la technologie informatique via des systèmes de paiement électronique en faveur des bénéficiaires et de surveillance électronique de l’assistance sociale. 


Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.