18/11/2020 19:12
Le Centre national d'action contre les mines du Vietnam (VNMAC) a proposé aux autorités compétentes de promouvoir la coordination et le déploiement de la 3e phase du projet d'étude technique dans la province de Thua Thiên-Huê (Centre).

>>Garantir la sécurité des habitants
>>Aide à des victimes d'engins explosifs à Quang Binh et Binh Dinh
>>Son La : Neutralisation d’une bombe de 600 kg laissée par la guerre
 

Conférence sur l'évaluation des résultats de la mise en œuvre de la 2e phase du projet d'étude technique, le 17 novembre à Thua Thiên-Huê (Centre).
Photo : VNA/CVN


La proposition a été faite lors d'une conférence tenue le 17 novembre sous les auspices du VNMAC et de l'Organisation norvégienne d'aide au peuple (NPA) pour évaluer les résultats de la mise en œuvre de la 2e phase du programme.

Le VNMAC a également demandé l'autorisation d'affiner les méthodes techniques à utiliser dans les activités de déminage dans tout le pays. Il s'agit d'un projet conjoint entre le VNMAC et NPA Vietnam, financé par le Département d'État des États-Unis, dans le but d'inspecter 244 points et 163 zones suspectées de renfermer des  dépôts de munitions pour confirmer le danger, mener une approche de la mise à disposition efficace et rentable des terres dans le district d'A Luoi de Thua Thiên-Huê.

La première étape s'est déroulée d'octobre à décembre 2019 et la deuxième de janvier à octobre de cette année. Après 12 mois de mise en œuvre, le projet a réalisé 16 tâches, avec 910,5 hectares d "dépollués" et 619 explosifs neutralisés, grâce au travail acharné des équipes et à la coopération de la province de Thua Thiên-Huê.

Les guerres au Vietnam ont pris fin il y a longtemps, mais il y a encore de nombreuses munitions non explosées, dans un espace estimée à environ 6,13 millions d'hectares ce qui représente 18,71% de la superficie nationale, qui représentent une menace conséquente pour la vie des populations locales, la sécurité sociale et le développement du pays. Avec plus de 170.400 hectares touchés, Thua Thiên-Huê est l'une des provinces ayant le plus haut niveau de contamination des terres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Présentation des particularismes culturels de l’ethnie Muong à Thanh Hoa Le 2e Festival culturel des Muong se tiendra du 10 au 12 décembre dans la province de Thanh Hoa, sous les auspices du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, et du Comité populaire provincial. C’est ce qui ressort de la conférence de presse concernant la présentation de cet évènement tenue mardi 1er décembre à Hanoï.