23/06/2018 23:56
Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, a effectué une visite de travail du 21 au 22 juin à Singapour et en Inde.
>>Bilan des activités du PM Nguyên Xuân Phuc à Singapour
>>La ministre indienne de la Défense en visite officielle au Vietnam

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son.
Photo: Tuyên Hà/VNA/CVN

À Singapour, le vice-ministre Bùi Thanh Son a rencontré et travaillé avec le secrétaire d'État singapourien au ministère de la Défense et au ministère des Affaires étrangères, Mohamad Bin Osman.

Les deux parties ont estimé que le partenariat stratégique Vietnam - Singapour se développe vigoureusement, en particulier la récente visite officielle à Singapour du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (en avril 2018) a permis d’intensifier la confiance mutuelle et de créer un nouvel élan pour les relations bilatérales.

Les deux parties ont convenu de renforcer la coordination pour bien organiser les activités de célébration du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques; de promouvoir la coopération en matière de sécurité et de défense; de continuer de renforcer la coordination sur les questions régionales et au sein des forums multilatéraux importants, en particulier l’accélération de l’édification de la Communauté de l'ASEAN en 2018 pendant la présidence singapourienne.

Elles ont également convenu d’intensifier la coopération dans l'économie, le commerce, l'investissement, le tourisme, la science et la technologie, l'éducation et la formation… ; de travailler ensemble à la promotion des projets prioritaires sur le plan de la coopération économique; d’encourager les entreprises singapouriennes à accroître leurs investissements au Vietnam dans les domaines de l'industrie, des énergies renouvelables, de la construction de ville intelligente, de l'économie numérique, de la start-up...

Intensifier la coopération multisectorielle 

La centrale biomasse KCP-Phu Yên de la Sarl d'industrie KCP à capital 100% indien, implantée dans le district de Son Hoà, province de Phu Yên (Centre).
Photo: Thê Lâp/VNA/CVN

À New Delhi, le vice-ministre Bùi Thanh Son a rencontré le ministre indien de l'Industrie et du Commerce, Suresh Prabhu, et le ministre d'État indien aux Affaires intérieures, Vijay Kuma Singh, et le conseiller adjoint à la sécurité nationale, Rajilder Khanna.

Les deux parties ont estimé que le partenariat stratégique intégral entre le Vietnam et l'Inde, lequel est solidement basé sur l’amitié traditionnelle, la confiance mutuelle et la solidarité se développe positivement dans nombre de domaines tels que la politique, la défense, la sécurité, le commerce, l’investissement, la science et la technologie, l’éducation et la formation, le tourisme...

Elles ont convenu d'accélérer la mise en œuvre des accords conclus lors de la visite d'État en Inde du président Trân Dai Quang (en mars 2018) et de la visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (en janvier 2018).

Elles ont également convenu de renforcer la coopération en matière de défense et de sécurité, de partager des points de vue et de soutenir mutuellement sur les questions internationales et régionales, ainsi qu’au sein des forums multilatéraux importants tels que les Nations unies, le Dialogue Asie - Europe (ASEM), le dialogue ASEAN - Inde...

Estimant que les échanges commerciaux bilatéraux se développent rapidement avec 7,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2017, les deux parties sont convenues de renforcer la coordination pour mettre en valeur leurs potentiels de coopération commerciale pour porter les échanges commerciaux bilatéraux à 15 milliards de dollars d'ici 2020; d’encourager les entreprises indiennes à accroître leurs investissements au Vietnam dans les domaines de l'énergie, des infrastructures, de l'éducation et des technologies de l'information…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.