08/03/2020 23:41
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a affirmé dimanche 8 mars que la victoire de la campagne d’ouverture du combat contre l’épidémie du nouveau coronavirus est acquise, la lutte n’en est pas pour autant achevée mais le Vietnam remportera la victoire finale.

>>Hanoï enregistre un nouveau cas d’infection au coronavirus
>>COVID-19 : déclaration sanitaire obligatoire pour tous les passagers au Vietnam

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam.
Photo : VNA/CVN

S’adressant au Comité de pilotage national de la prévention et de la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19), il a déclaré le pays est entré depuis deux jours dans la 2e phase de la lutte avec l’apparition du 17e cas d’infection.

Alors que l’épidémie s’est propagée dans une bonne centaine de pays, ce ne sera pas une surprise s’il y a des dizaines ou des centaines d’infection dans les prochains jours, a-t-il mis en garde.

Nous devons continuer à appliquer constamment le principe de lutte contre l’épidémie, qui consiste à prévenir, détecter, isoler, localiser et éradiquer l’épidémie. Une fois que le virus est entré au Vietnam, la détection précoce pour le juguler est cruciale, a-t-il déclaré.

Le vice-Premier ministre a demandé de faire preuve de discipline, de responsabilité, de mettre strictement en œuvre les instructions du Secrétariat du Comité central du Parti, du gouvernement, du Premier ministre, du Comité de pilotage national de la prévention et de la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus.

Il a invité à renforcer les mesures préventives, à recommander et à réduire au minimum les déplacements des Vietnamiens à l’étranger ou à travers des pays touchés par l’épidémie.

Le comité de pilotage national a proposé au gouverment de suspendre l’exemption unilatérale de visa en faveur des citoyens des pays de l’Union européenne (UE) et du Royaume-Uni ; des pays hors de l’UE qui ont enregistré plus de 500 contaminations ou plus de 50 cas d’infection supplémentaires par jour.

La déclaration sanitaire est obligatoire pour toutes les personnes entrant au Vietnam. Photo : VNA/CVN


La déclaration sanitaire est obligatoire pour toutes les personnes entrant au Vietnam, mais cela ne suffit pas, il est nécessaire d’en faire de même pour tous les Vietnamiens, a encore indiqué le dirigeant.

Les ministères de l’Information et de la Communication ; de la Santé ; la Sécurité sociale du Vietnam ; les opérateurs de réseaux, les unités de technologies de l’information doivent œuvrer pour que la déclaration sanitaire soit faite à l’échelle nationale au plus tard le 10 mars, a-t-il dit.

Le Vietnam a enregistré jusqu’à présent 30 cas d’infection au nouveau coronavirus. Parmi eux, 16 patients ont été guéris et sont sortis des hôpitaux, alors que 14 autres sont placés en quarantaine. Ils se trouvent dans un état de santé stable.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.