09/01/2021 07:11
Le succès dans la lutte contre le coronavirus jusqu'à présent aide le Vietnam à prendre de l'avance en matière de croissance économique et à attirer des fonds importants, selon gulftoday.ae.
>>De belles perspectives économiques pour le Vietnam en 2021
>>Le Figaro : l'économie vietnamienne se débrouille malgré les impacts du COVID-19

Le Vietnam est devenu une destination attractive pour les investisseurs grâce à ses réalisations dans la réponse au COVID-19.
Photo : Thuy Dung/VNA/CVN

Dans un article publié jeudi 7 janvier, le site gulftoday.ae des Émirats arabes unis a cité des propos de Caroly Turk, directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam : "La gestion réussie de la pandémie à ce jour a déjà permis au pays de capter une plus grande part du commerce mondial et des investissements directs étrangers (IDE) en 2020".

Chez WHA Group, une société de logistique thaïlandaise qui a étendu ses activités concernant des zones industrielles au Vietnam, la présidente Jareeporn Jarukornsakul a déclaré que "les coûts sont bon marché au Vietnam et son gouvernement est très rapide avec les investissements, permettant aux provinces de publier leurs propres règlements et incitations à l'investissemen".

Mekong Capital, basé à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré avoir levé 246 millions d'USD pour son plus grand fonds jamais enregistré, soit près de 25% de plus que l'objectif initial de 200 millions d'USD.

Dominic Scriven, président du gestionnaire d'actifs vietnamien Dragon Capital, a déclaré que la combinaison des accords commerciaux, de plus de liquidités dans l'économie et de la stabilité politique avait suscité un meilleur intérêt que prévu pour trois nouveaux fonds lancés par sa société.

Le développement a également été stimulé par deux accords de libre-échange signés l'année dernière : le Partenariat régional économique global (RCEP), et un accord avec le Royaume-Uni sur le modèle de l'accord de libre-échange Union européenne - Vietnam (EVFTA). Hanoï a également conclu des accords commerciaux bilatéraux avec la République de Corée et le Japon, ses plus grandes sources d'investissement direct étranger, et est signataire de l'Accord global et progressiste transpacifique (CPTPP). La promotion des accords commerciaux lui a donné un avantage sur certains de ses concurrents régionaux, selon Sven Schneider, directeur général de la Chambre de Commerce Union européenne - Malaisie.

Selon des experts, à court terme, le Vietnam est bien placé pour devancer ses rivaux régionaux en 2021. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.