09/11/2019 23:09
Le Vietnam marquera un pas en avant dans son rôle sur la scène mondiale l'an prochain, lorsqu'il assumera la présidence de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), a évalué le site web The Diplomat.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (5e à droite) et les chefs de délégation à la cérémonie d'ouverture du 35e Sommet de l'ASEAN, le 3 novembre à Bangkok, en Thaïlande.

Photo : VNA/CVN


Dans son article publié vendredi 8 novembre, l’auteur a prédit qu’en 2020, le Vietnam devrait s'attaquer aux problèmes régionaux, dans le contexte de fluctuations mondiales, telles que les différends en Mer Orientale, ainsi que les changements dans les politiques américaines sous la présidence de Donald Trump.

Il a également mentionné que depuis son adhésion à l'ASEAN en 1995, le Vietnam avait mis en œuvre une série de réformes, s’était intégré activement dans la région et dans le monde… pour devenir une économie émergente à croissance rapide et un partenaire fiable de la communauté internationale.

En même temps, il a souligné que ce pays était président du bloc à deux reprises, en 1998 et en 2010, lors desquelles, le Vietnam a donné la priorité aux questions liées à la réduction de l'écart de développement dans la région, en créant de nouveaux mécanismes, ainsi que l'attraction de l'intérêt des grandes puissances dans le monde.

Il a souligné qu'en tant que président de l'ASEAN et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies l'année prochaine, le Vietnam a des priorités dans ses politiques internes et externes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.