01/03/2019 14:27
Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a travaillé jeudi après-midi 28 février avec le ministère des Finances et d’autres organes concernés sur la situation financière des entreprises à participation étrangère.
>>Le Vietnam reste une destination des flux d’investissement étranger
>>Le Vietnam, une destination sûre pour les investisseurs mondiaux

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê.
Photo: VNA/CVN

La séance de travail a également été consacrée aux privilèges fiscaux et financiers dont ces entreprises bénéficient.

Selon un rapport du vice-ministre des Finances Huynh Quang Hai, le Vietnam compte actuellement environ 21.400 entreprises à participation étrangère, soit 3% du nombre total des entreprises. En 2017, leur chiffre d’affaire a connu une croissance annuelle de 28%. Cependant, ces trois dernières années, plus de 50% de ces entreprises ont déclaré des résultats négatifs.

"Cela pose une question importante", a indiqué le ministre des Finances Dinh Tiên Dung, avant d’insister sur la nécessité des études et évaluations plus profondes.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a souligné l’importance d’un mécanisme plus performant au service de la gestion des entreprises à participation étrangère. Selon lui, l’objectif est toujours d’augmenter les investissements étrangers mais la sélection est nécessaire. Il est important d’accorder des privilèges aux investisseurs tout en garantissant les recettes budgétaires.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.