29/03/2019 19:14
Le Vietnam est l’un des marchés de l’énergie les plus efficaces en Asie du Sud-Est et a réalisé près de 99% d’électrification à un coût relativement bas par rapport aux pays voisins, selon le ministère de l’Industrie et du Commerce.
Nguyên Van Vy, vice-président de l'Association vietnamienne de l'énergie lors de l'événement, le 28 mars à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA/CVN



Lors de la conférence "Électrifier au Vietnam 2019" qui s'est tenue à Hô Chi Minh-Ville, jeudi 28 mars, le directeur adjoint du Bureau régional pour le Sud du MIC, Phan Thê Anh, a fait savoir que la demande en électricité devrait augmenter annuellement de plus de 10% d’ici à la fin de 2020 et de 8% en 2021-2030. Par conséquent, pour satisfaire la demande croissante, le Vietnam aura besoin de 60.000 MW d'électricité d'ici 2020, de 96.500 MW d'ici 2025 et de 129.500 MW d'ici 2030.

Le pays dispose de diverses sources d’énergie, telles que le charbon, le pétrole, le gaz naturel et les énergies renouvelables. À l'heure actuelle, l'hydroélectricité et le charbon sont les principales sources d'énergie et continueront de jouer le rôle majeur pour le pays.

Dans le contexte de la demande croissante en énergie, le gouvernement vietnamien a révisé un plan d'augmentation de la production d'électricité à base de sources renouvelables. Il a également affirmé l’importance de la stabilité et de la durabilité de l'énergie dans le développement socio-économique.

Nguyên Van Vy, vice-président l'Association vietnamienne de l'énergie (AVE), a informé que de nombreuses organisations étrangères soutenaient le Vietnam dans l'évaluation du potentiel de développement des sources d'énergie. De nombreux investisseurs ont également manifesté leur intérêt pour ce marché au Vietnam, envisageant les investissements préférentiels dans les énergies solaire et éolienne.

Toutefois, selon des experts, de nouvelles mesures sont nécessaires pour attirer les investissements et améliorer l’efficacité énergétique de la production à la consommation afin d’exploiter pleinement les potentiels du pays en la matière.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le delta du Mékong laboure le sillon de l’agrotourisme Depuis quelques années, de nouvelles formes de tourisme qui mettent un accent particulier sur le vécu authentique de la nature et de la culture s’implantent à leur rythme dans le delta du Mékong, grenier de riz du Vietnam. Les offres se sont multipliées autour du thème de l’agriculture mais cette dynamique est loin d’atteindre sa maturité.