02/05/2018 16:09
Le Vietnam réaffirme sa politique cohérente d'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Il appelle les pays à participer aux traités internationaux sur la sûreté et la sécurité nucléaires pour utiliser l'énergie nucléaire d’une manière sécuritaire, durable et responsable.

>>Le Vietnam soutient les efforts de désarmement nucléaire
>>Vietnam - ONU, un modèle de coopération pour le développement
 

L'ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies et d'autres organisations internationales à Genève.
Photo: Hoàng Hoa/VNA/CVN


C'est le message principal que l'ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies et d'autres organisations internationales à Genève (Suisse) a adressé le 1er mai à l’audience de la séance de discussions sur le 3e article portant sur l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques dans le cadre de la deuxième session du Comité préparatoire de la Conférence d'examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires de 2020 (Traité sur le TNP). À savoir, la 2e session du Comité préparatoire de la Conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires de 2020 se déroule à Genève, du 23 avril au 4 mai 2018.

L'ambassadeur Duong Chi Dung a réaffirmé les droits et les politiques constants du Vietnam pour l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques en vertu de l'Article 4 du TNP. Le Vietnam a publié en 2006 la Stratégie pour l'application de l'énergie atomique pour la paix, promulgué en 2008 la Loi sur l'énergie atomique et d'autres documents juridiques en la matière. En ce qui concerne la coopération internationale, le Vietnam a signé la Convention internationale sur la sûreté nucléaire et le Protocole additionnel du Traité de non-prolifération nucléaire avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ainsi que la plupart des traités internationaux sur la sécurité et la sûreté nucléaire de l'AIEA.


Utilisation de l'énergie à des fins pacifiques

Dans cet esprit, l'ambassadeur a appelé les pays à participer aux traités internationaux sur la sécurité nucléaire, l'alerte précoce et l'assistance en cas d'accident nucléaire afin d'assurer l'utilisation de l'énergie à des fins pacifiques d'une manière sûre, durable et responsable.

 


L'ambassadeur apprécie le rôle important de l'AIEA en tant qu'organisation internationale clé à cet égard. Toutefois, le Viet Nam propose que les inspections et les vérifications soient objectives, équitables, non discriminatoires et techniquement fiables, y compris la collecte d'informations par les pays concernés, conformément aux accords de garanties nucléaires et aux protocoles additionnels.

L'ambassadeur a remercié l'AIEA pour son soutien au Vietnam et à des pays en développement ainsi qu'un certain nombre de partenaires qui ont coopéré et aidé le Vietnam au cours des dernières années. Il a affirmé que le Vietnam continuera à coopérer avec l'AIEA, considérant comme un engagement à utiliser l'énergie nucléaire pour la paix durable et la prospérité.

Le TNP est un traité international de non-prolifération, qui a été signé en juillet 1968, qui est entré en vigueur en mars 1970 et qui compte aujourd'hui 191 États membres. Le Vietnam a adhéré au TNP en juin 1982, en prenant toujours au sérieux ses obligations et en étant très apprécié par les pays. La mise en œuvre du TNP est réexaminée tous les cinq ans et la Conférence d'examen du TNP 2020 célèbrera également le cinquantième anniversaire de ce traité.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.