19/04/2020 20:43
Le Vietnam a protesté vivement le 19 avril contre la création annoncée le 18 avril par la Chine des soi-disants arrondissements dans la "ville de Sansha", Xisha sur l’archipel vietnamien de Hoàng Sa et Nansha sur l’archipel vietnamien de Truong Sa, en Mer Orientale.
>>Mer Orientale : des experts russes saluent les actions du Vietnam
>>Les États-Unis s'inquiètent du naufrage par la Chine d'un bateau de pêche vietnamien en Mer Oriental
>>Le Vietnam "n’est pas seul" sur le dossier de la Mer Orientale

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Le Vietnam a vigoureusement affirmé à plusieurs reprises disposer de preuves historiques et fondements juridiques suffisantes pour affirmer sa souveraineté sur les archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spartly), a déclaré la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.

La position constante du Vietnam est de s’opposer fermement à la création de la soi-disante "ville de Sansha" et aux actes s’y rapportant qui ont gravement violé la souveraineté du Vietnam, sont nuls et non avenus, ne profitent pas aux relations d’amitié entre les nations et compliquent la situation en Mer Orientale et dans le monde, a-t-elle affirmé.

Le Vietnam demande à la Chine de respecter la souveraineté du Vietnam, d’annuler ses  décisions injustes liées à ces actes et de ne pas ne pas reproduire des actes similaires à l’avenir, a conclu la porte-parole.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.