07/04/2021 21:09
Le Vietnam a suggéré aux États-Unis de renforcer leur soutien aux pays d’Asie du Sud-Est dans l’accès aux vaccins contre le coronavirus.
>>Près de 54.000 citoyens vietnamiens sont vaccinés
>>Le Vietnam œuvre pour un accès équitable aux vaccins anti-COVID-19

L’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Hà Kim Ngoc, lors d'un événement à Washington.
Photo : VNA/CVN

L’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Hà Kim Ngoc, a eu lundi 5 avril un entretien téléphoniquel avec Ami Bera, membre de la Chambre des représentants des États-Unis et président du sous-comité sur l'Asie, le Pacifique, l'Asie centrale et la non-prolifération de la Commission des affaires étrangères de la Chambre.

Lors de cette conversation, Hà Kim Ngoc a proposé une coopération avec l’administration américaine dans le transfert de technologies, la délivrance de licences, la production de vaccins et l’amélioration de l’efficacité et de la durabilité des chaînes d’approvisionnement.

De son côté, Ami Bera a apprécié le succès du gouvernement et du peuple vietnamiens dans le contrôle du coronavirus et approuvé la promotion de la coopération bilatérale dans la garantie de la stabilité des chaînes d’approvisionnement.

Ami Bera a affirmé son soutien à la proposition de l'ambassadeur Hà Kim Ngoc selon laquelle les deux pays maintiennent leur dialogue dans un esprit constructif pour résoudre les différences et éviter des mesures défavorables à la coopération bilatérale dans le commerce et l'investissement.

Exprimant ses préoccupations concernant les agressions anti-asiatiques, y compris les Vietnamiens aux États-Unis, l'ambassadeur Hà Kim Ngoc a demandé à Ami Bera, aux autorités américaines à tous niveaux, en particulier en Californie, d’assurer la sécurité, la sûreté et l’accès aux services sociaux de la communauté vietnamienne.

L’ambassadeur Hà Kim Ngoc a par ailleurs déclaré apprécier l’engagement américain à respecter les principes de base pour garantir l'ordre maritime fondé sur des règles, dont le respect de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Ami Bera s'est déclaré préoccupé par les récentes évolutions de la situation en Mer Orientale et a affirmé son soutien à la garantie de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation, au respect du droit international et au maintien de la paix et de la stabilité régionales.

Il a également affirmé que les États-Unis soutenaient les efforts de l'ASEAN, du Vietnam en particulier, pour promouvoir la recherche de solutions pacifiques aux problèmes du Myanmar.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.