02/11/2018 00:08
Le Vietnam attache de l'importance aux relations traditionnelles avec l'Allemagne et souhaite renforcer encore la coopération bilatérale, en particulier dans les domaines économique et commercial.

Nguyên Van Binh, président de la Commission centrale de l’économie du Parti communiste du Vietnam (PCV), a eu une rencontre avec l'ambassadeur allemand au Vietnam, Christian Berger, à Hanoï le 1er novembre.

L’Allemagne est désormais le principal partenaire commercial du Vietnam dans l’Union européenne (UE) en particulier et en Europe en général, avec les échanges commerciaux bilatéraux au cours des neuf premiers mois de cette année, atteignant près de 8 milliards de dollars, soit une augmentation de 11% sur un an, a-t-il dit.
 
Nguyên Van Binh, président de la Commission centrale de l’économie du PCV (droite), et l'ambassadeur allemand au Vietnam, Christian Berger, à Hanoï le 1er novembre.
Photo: Phuong Hoa/VNA/CVN

Le responsable vietnamien a exprimé le souhait que l'Allemagne et les pays membres de l'UE soutiennent l'accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA), précisant que la signature et la ratification rapides de l'accord constitueraient une étape importante dans la réalisation de la stratégie de connectivité Europe-Asie de l'UE, et renforceraient les relations entre le Vietnam et l’Allemagne. Il a souhaité que Christian Berger contribue activement au développement des relations bilatérales de manière efficace et concrète.
 
Pour sa part, l'ambassadeur a salué les réalisations importantes du Vietnam dans son développement socio-économique, affirmant que l'Allemagne prend toujours en considération l'amitié traditionnelle et la coopération multiforme avec le Vietnam. Il a déclaré que son pays souhaitait soutenir et renforcer les relations entre le Vietnam et l'UE, y compris la signature rapide de l’EVFTA.
 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.