05/10/2020 23:29
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a reçu lundi 5 octobre à Hanoï une délégation des entreprises de l'Association Vietnam - ASEAN pour le développement de la coopération économique.
>>Promotion du travail social au sein de l'ASEAN
>>Conférence des ministres des Finances de l’ASEAN
>>L'ASEAN promeut la transformation numérique dans le secteur bancaire

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (debout), s'exprime lors de l'événement, le 5 octobre à Hanoï.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Participant à la rencontre, des représentants de 85 entreprises nationales et des investisseurs des États membres de l'ASEAN, du Japon, de la République de Corée et de l'Inde ont exprimé leur souhait que le gouvernement continue de réduire les taxes sur les sociétés et la valeur ajoutée, et les loyers fonciers en 2020 et 2021.

Ils voulaient que le gouvernement vietnamien les aide à saisir les opportunités du changement mondial d’investissement et à élaborer des plans de personnel et des stratégies commerciales appropriés.

Ils s'attendaient également à ce que le gouvernement resserre la gestion de la propriété intellectuelle et accélère le décaissement des enveloppes de soutien aux entreprises en tant que nouveaux accords de libre-échange, notamment l'accord de partenariat global et progressiste transpacifique (CPTPP) et l'accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA), sont entrés en vigueur au Vietnam.

S'exprimant lors de l'événement, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné les efforts du gouvernement pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et aider les entreprises à surmonter la crise.

Il a décrit la réduction et l'exonération de l'impôt sur l'utilisation des terres non agricoles et l'exonération de l'impôt sur les sociétés en 2020 et le report des impôts et des redevances d'utilisation des terres comme exemples de soutiens fournis par le gouvernement pour aider les personnes touchées par le COVID-19.

Améliorer l’environnement des affaires

Le gouvernement a également travaillé dur pour accélérer les réformes de l'administration publique et créer un meilleur environnement d’affaires, reflété par la réduction de plus de 3.800 conditions commerciales et plus de 6.700 marchandises nécessitant des inspections spécialisées, a-t-il déclaré.

Il s'attend à ce que l'Association et ses membres commerciaux accordent plus d'attention aux marchés de l'ASEAN.

Selon lui, la valeur d’échanges commerciaux totale entre le Vietnam et l’ASEAN a atteint 57 milliards d’USD l’année dernière, dix fois le chiffre d’il y a 25 ans et 11% du commerce extérieur total du pays. À la fin du mois de juillet 2020, les flux d'investissement direct étranger (IDE) des investisseurs des pays de l'ASEAN vers le Vietnam atteignaient près de 82 milliards d’USD, soit 21,6% de l'injection totale d'IDE.

Il a également demandé aux entreprises de tirer le meilleur parti des opportunités de manière proactive et de surmonter les défis des accords de libre-échange.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.