22/05/2019 16:20
Le gouvernement vietnamien accorde la priorité au renforcement du système local de santé afin de fournir de meilleurs services aux habitants, a affirmé la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên.

>>Consolider la prévention des maladies non transmissibles
>>L'Hôpital militaire 175 vers un établissement de santé polyvalent
 

La ministre vietnamienne de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, lors de la 72e Assemblée mondiale de la santé qui se tient du 20 au 28 mai à Genève.
Photo: Hoàng Hoa/VNA/CVN


Lors de la 72e Assemblée mondiale de la Santé qui se tient actuellement à Genève, la ministre Nguyên Thi Kim Tiên a indiqué que le Vietnam avait un plan d’action ambitieux et un ferme engagement politique  afin d’améliorer les capacités et compétences de plus de 11.000 stations médicales communales. La majorité de ces établissements possèdent des médecins, infirmiers et accoucheuses qui se concentrent sur le renforcement de la santé, la prévention des maladies, le diagnostic précoce et le traitement des maladies non contagieuses.

La réforme financière, l’investissement dans les infrastructures, la formation de ressources humaines, la promotion de la médecine familiale au sein du système local de santé sont les principaux contenus de la réforme des soins de santé primaires en vue de la couverture sanitaire universelle. Selon la ministre Nguyên Thi Kim Tiên, le Vietnam mobilise des moyens financiers de différentes sources, dont des prêts à taux préférentiels et des aides d’organisations internationales telles que la Banque mondiale (BM), la Banque asiatique de développement (ADB), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Union européenne (UE) et d’autres partenaires de développement.


Partenariat public-privé

La ministre vietnamienne a indiqué que son pays rencontrait encore des difficultés liées au mécanisme financier pour les soins de santé primaires au niveau local, ainsi qu’au partenariat public-privé.

Elle a enfin souligné les efforts du Vietnam pour améliorer les soins de santé primaires, renforcer la formation du personnel et intensifier l’accès aux médicaments et aux vaccins, promouvant ainsi un système de santé égal et efficace.

L'Assemblée mondiale de la Santé est l'organe décisionnel suprême de l'OMS. Elle se réunit généralement à Genève (Suisse) en mai chaque année et des délégations de ses États membres y assistent.

Sa principale fonction consiste à arrêter la politique de l'Organisation. Elle nomme le Directeur général, contrôle la politique financière de l'Organisation, et examine et approuve le projet de budget programme.

La 72e Assemblée mondiale de la santé a lieu du 20 au 28 mai à Genève, réunissant environ 4.000 représentants de 194 pays membres de l’OMS. Elle aborde plus de 70 sujets, dont la couverture sanitaire universelle et les soins de santé primaires.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les potentiels pour développer le théier à Hoàng Su Phi

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.