19/08/2020 14:08
En vertu de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam, l’UE est tenue d’ouvrir des contingents tarifaires pour l’importation annuelle de 80.000 tonnes de riz du Vietnam.
>>Le riz exporté vietnamien est désormais plus cher que celui de la Thaïlande
>>L’EVFTA donnera l'opportunité à l’exportation du riz vietnamien
>>Hausse de près de 18% des exportations de riz au premier semestre

L'UE est tenue d’ouvrir des contingents tarifaires pour l’importation annuelle de 80.000 tonnes de riz du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

En vertu de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam, l’UE est tenue d’ouvrir des contingents tarifaires pour l’importation annuelle de 80.000 tonnes de riz du Vietnam, parmi lesquelles 20.000 tonnes de riz décortiqué, 30.000 tonnes de riz blanchi et 30.000 tonnes de riz parfumé.

Normalement, les entreprises vietnamiennes se verront attribuer le quota d’exportation de riz par les autorités nationales et bénéficieront d'une taxe préférentielle sur le marché de l'UE. Avec 80.000 tonnes de riz dans le cadre de l'EVFTA, le processus d'octroi de quotas sera mené d'une manière différente. Les entreprises nationales qui sont éligibles pour exporter du riz vers l'UE doivent contacter les entreprises de l'UE autorisées à importer du riz sous quota à des fins de commercialisation.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, pour bénéficier de la taxe de 0% selon le quota, le riz vietnamien doit avoir un certificat  délivré par une agence compétente vietnamienne.

Actuellement, les exportations vietnamiennes de riz  vers l'UE sont encore faibles. En 2019, le Vietnam n’a exporté que 20.000 tonnes tandis que la consommation moyenne de l'UE est de 2,5 millions de tonnes/an. Ceci est dû au fait que le Vietnam n’a jamais reçu de contingents tarifaires de la part de l’UE, aussi est-il difficile de concurrencer le riz d’autres pays qui ont droit à des contingents tarifaires ou qui sont exemptés de contingents. L'accord EVFTA permet au Vietnam d’atteindre un contingent tarifaire de 80.000 tonnes par an, taxé à 0%.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.