30/12/2019 15:43
Le Vietnam est prêt à assumer le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, a affirmé l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information, sur les préparatifs du Vietnam pour cette mission en 2020.
>>Le Vietnam, membre "dynamique et efficace" au Conseil de sécurité
>>L’ASEAN va de l’avant avec le Vietnam comme président

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU. Photo : VNA/CVN

À ce moment, le travail du personnel est achevé. La mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU a été ajoutée plus de cadres, se concentrant sur les activités du Conseil de sécurité de l’ONU. Depuis le mois dernier, un mécanisme de coordination entre la mission à New York et des secteurs à Hanoï est mis en œuvre.

Depuis le 1er octobre, chaque pays membre du Conseil de sécurité de l’ONU a un siège pour participer aux réunions du conseil. C’est l’opportunité pour la mission du Vietnam de tester son appareil. Le Vietnam est arrivé à élaborer le projet de l’agenda des travaux pour janvier 2020, avec des programmes réguliers et aussi des événements spécifiques.

À propos des défis, Dang Dinh Quy a estimé que les problèmes étaient imprévus. De nombreuses questions sont prévues de se poser en janvier et le Conseil de sécurité de l’ONU devra se réunir pour prendre des décisions.

Dans le contexte complexe, la coopération entre les pays au sein du Conseil de sécurité, y compris les membres non permanents, laisse à désirer et même entre eux se posent les conflits d’intérêt. Face à cette situation, le Vietnam doit faire de sorte qu’il peut maintenir la paix et la sécurité du monde, protéger ses intérêts et maintenir de bonnes relations avec les pays. C’est le plus grand défis pour le Vietnam.

Cependant, le Vietnam reçoit l’assistance des parties et des 15 membres du Conseil qui entretiennent de bonnes relations avec le pays. Ceux-ci coopèrent pour les intérêts communs et le maintien de la paix et de la sécurité du monde. Le Vietnam dispose d’une équipe de cadres et d’un appareil de coopération intersectorielle expérimentés.

Assumant ce poste, le Vietnam aura l’occasion pour améliorer sa position et son prestige sur la scène internationale et réaliser des acquis impressionnants dans la mission de consolidation de la paix et de la sécurité du monde, a-t-il conclu.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.