11/09/2021 16:30
L'ambassadeur Nguyên Hai Bang a affirmé que les projets de l'Initiative pour l'intégration de l'ASEAN (IAI) avaient continué et continueraient de contribuer à la mise en œuvre du Cadre de rétablissement intégral de l'ASEAN (ACRF) et aux efforts régionaux pour répondre à la pandémie de COVID-19.

>>Intégration de l’ASEAN : le Vietnam préside une réunion de l’IAI Task Force
>>Pour la concrétisation de l'Initiative d'intégration de l'ASEAN durant la période 2021-2025
 

La 65e réunion du Groupe de travail sur l'Initiative pour l'intégration de l'ASEAN s'est tenue les 9 et 10 septembre sous forme virtuelle.
Photo : VNA/CVN


En tant que président du Groupe de travail de l'IAI en 2021, l'ambassadeur Nguyên Hai Bang, chef de la Mission du Vietnam auprès de l'ASEAN, a présidé sa 65e réunion tenue les 9 et 10 septembre sous forme virtuelle.

Il s'agissait d'une réunion périodique des représentants permanents des pays membres de l'ASEAN pour examiner la mise en œuvre des projets dans le cadre de l'IAI et discuter des mesures pour améliorer encore l'efficacité des plans de travail de l'IAI.

Le groupe de travail a mis en relief les résultats du Plan de travail pour la 3e phase (2016-2020), qui a officiellement pris fin le 31 juillet 2021. À ce jour, 22 de ses 26 lignes d'action, soit 84,6%, ont été mises en œuvre dans cinq domaines stratégiques. Quelque 133 projets, cumulant 42,87 millions d'USD, ont été déployés. Les trois propositions sur les projets restants seront mis en œuvre dans le cadre de la 4e phase (2021-2025).

Le groupe de travail de l'IAI a également approuvé un nouveau projet, portant  à 22 le nombre total de projets approuvés dans le cadre de la 4e phase, dont 17 financés par Singapour, trois par le Japon, un par l'Australie, et un cofinancé par Singapour et le Japon. Il a convenu de continuer la mise en œuvre de cette phase qui se concentre sur la gestion des impacts socio-économiques de la pandémie.

Saluant les contributions des pays partenaires aux projets de l’IAI, l'ambassadeur Nguyên Hai Bang les a appelés à poursuivre leurs contributions à la mise en œuvre de la 4e phase.

L'IAI a été adoptée par les pays membres de l'ASEAN en l'an 2000 dans le but de réduire les écarts de développement entre les pays de l'ASEAN et d'aider le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam à s'intégrer pleinement à l'économie régionale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.