03/10/2020 10:02
L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations unies, a affirmé la position inchangée du Vietnam sur le statut du Golan et partagé ses préoccupations concernant les défis de sécurité à cet endroit.
>>Le Vietnam partage les préoccupations de la communauté internationale au sujet du Golan
>> Le Conseil de sécurité examine la prorogation du mandat de la FNUOD

Une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lors de la réunion trimestrielle du Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation du plateau du Golan, le 2 octobre, l’ambassadeur Dang Dinh Quy s’est déclaré préoccupé notamment par l'augmentation des violations de l'accord sur le dégagement des forces israéliennes et syriennes du Golan.

Dang Dinh Quy a exhorté toutes les parties à faire preuve de retenue et à respecter la Charte des Nations unies, les résolutions du Conseil de sécurité et les accords cohérents pour assurer la paix et la stabilité sur le plateau du Golan en particulier et dans la région en général. L'ambassadeur a également affirmé son soutien au rôle important de la Force des Nations unies chargée d'observer le désengagement (ou FNUOD).

Toujours le 2 octobre, le Conseil de sécurité a adopté, à l’unanimité de ses 15 membres, la Résolution 2546 (2020) par laquelle il autorise les États, pour une nouvelle période de 12 mois, à poursuivre, au large des côtes libyennes, les opérations de lutte contre le trafic de migrants et la traite d’êtres humains, conformément à la Résolution 2240 (2015).
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.