21/08/2021 17:09
Selon les experts médicaux, le marché des vaccins contre le COVID-19 du Vietnam devrait connaître un taux de croissance élevé dans les années à venir.
>>Le vaccin "made in Vietnam" Covivac entamera sa 2e phase d'essai
>>Le ministère de la Santé soutient l'expansion des zones pour les essais de 3e phase de Nano covax

Dans le labo, implanté dans la province de Khanh Hoà (Centre), où se fabrique le vaccin Covivac. Photo : VNA/CVN

Selon le ministère des Sciences et de Technologies, jusqu’à présent, de nombreux projets de recherche scientifique aux niveaux étatique, ministériel et local ont été menés afin de rechercher ou d’acquérir et de transférer des technologies pour la production de vaccins et de produits biologiques importants pour les soins et la protection de la santé publique.

Depuis l’apparition d’épidémie, un certain nombre d’entreprises privées ont investi dans la recherche et le transfert de technologie pour produire des vaccins contre le COVID-19 en utilisant différentes technologies.

Actuellement, le Vietnam dispose de quatre installations de recherche pour les vaccins contre le COVID-19 et d’une installation qui reçoit un transfert de technologie pour la production de vaccins contre le COVID-19 de l’étranger.

Trois vaccins anti-COVID-19 fabriqués par le Vietnam sont actuellement en phase clinique : Nano Covax, Covivac et ARCT-154.

Face à l’évolution complexe de l’épidémie, le gouvernement, le ministère des Sciences et des Technologies, le ministère de la Santé ainsi que des ministères et branches concernés se concentrent sur le soutien aux activités de recherche et de production de vaccins.

Les organisations et entreprises engagées dans la recherche et le transfert de technologie pour la production de vaccins contre le COVID-19 bénécifient des traitements préférentiels.

Elles bénéficient jusqu’à 100% du financement de la recherche, des essais cliniques, de la production expériementale, de la souscription d’assurances et du soutien financier aux volontaires.

Selon le ministère de la Santé, si le vaccin vietnamien Nano Covax répond aux normes et est autorisé, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) envisagera de l’inclure dans le programme COVAX mis en place pour octroyer aux pays à faible revenu un approvisionnement important en vaccins contre le COVID-19.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Hô Chi Minh-Ville promeut ses atouts touristiques sur les plateformes en ligne Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville se déroule du 4 au 25 décembre avec de nombreuses activités organisées à la fois en présentiel et en ligne.