29/05/2018 00:31
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le Vietnam prenait en haute considération sa coopération avec l'Union européenne (UE) et a exprimé son espoir que l'accord de libre-échange UE - Vietnam (ALEVT) soit signé prochainement.
>>De nouvelles opportunités pour renforcer les relations Vietnam – Europe
>>L’UE, premier marché importateur de crevettes vietnamiennes
>>Le Vietnam au 10e Forum économique européen en Pologne
>>L'UE accorde 108 millions d'euros au Vietnam pour l'électricité en zone rurale

L'ambassadeur Bruno Angelet (gauche), chef de la délégation de l'UE au Vietnam, est reçu par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le 28 mai à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Lors d'une réception à Hanoï le 28 mai pour l'ambassadeur Bruno Angelet, chef de la délégation de l'UE au Vietnam, le Premier ministre a hautement apprécié la coordination de la délégation de l'UE pour organiser avec succès la conférence Meet Europe 2018. Il a exprimé sa conviction qu'après la conférence, la coopération entre les localités vietnamiennes et les partenaires et entreprises européens sera fortement encouragée, contribuant à approfondir les relations entre le Vietnam et l'UE et ses pays membres.

Bruno Angelet a proposé plusieurs mesures pour encourager les relations bilatérales, notamment la signature de l'AELE, la mise en œuvre de l'accord de partenariat et de coopération (PCA) et la réponse à l'avertissement de la Commission européenne (CE) concernant le "carton jaune" contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). Il a émis le souhait que les deux parties déploient tous leurs efforts pour signer l'EVFTA plus tard cette année.

Une délégation de l'UE a effectué un voyage de travail de dix jours au Vietnam et a salué les récents efforts déployés par le Vietnam pour lutter contre la pêche INN, a fait savoir l'ambassadeur, ajoutant que l'UE est prête à soutenir le Vietnam dans cette question.

Le Premier ministre a indiqué que les agences compétentes du Vietnam avaient fait tout leur possible pour répondre à l'avertissement de la "carte jaune" de la CE. Sur la base des évaluations de la délégation de l'UE, la partie vietnamienne continuera à prendre des mesures positives et rigoureuses, notamment en contrôlant étroitement les navires de pêche, en assurant l'emplacement des navires, en équipant les navires de pêche, en améliorant les communications, en sensibilisant les pêcheurs, en punissant strictement les violations, a-t-il affirmé.

Il a exprimé sa conviction que des changements plus forts seront observés dans ce domaine dans un proche avenir. Concernant le PCA, le chef du gouvernement a déclaré que le Vietnam renforcera la collaboration avec l'UE pour réaliser cet accord.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.