08/08/2019 22:45
Le Vietnam est déterminé à prévenir, à empêcher, à régler strictement les fraudes commerciales et celles liées à l'origine sur le marché domestique ainsi que dans les activités d'import-export en vue de protéger les intérêts légitimes des entreprises et des consommateurs vietnamiens, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.
>>Créer des labels «made in Vietnam» pour les producteurs de fruits
>>Le "made in Vietnam" garde la cote chez les Vietnamiens

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang lors d'une réunion périodique, le 8 août à Hanoï.
Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Le ministère des Affaires étrangères a tenu jeudi 8 août à Hanoï la réunion périodique, lors de laquelle la porte-parole Lê Thi Thu Hang a répondu aux questions des journalistes sur les mesures prises par le Vietnam pour empêcher les marchandises étrangères portant ceux "fabriqués au Vietnam" pour être exportées aux États-Unis.

Elle a précisé que le Premier ministre vietnamien avait approuvé un projet sur le renforcement de la gestion de l’État en matière de lutte contre les actes d’éviter les recours commerciaux, des fraudes liées à l’origine. Il a chargé les ministères et organes concernés de mettre en œuvre, de manière sérieuse et simultanée, de nombreuses mesures visant à rehausser la connaissance et à intensifier la gestion de l'État pour les activités d'import-export et des investissements étrangers; de respecter pleinement les réglementations juridiques en matière de recours commerciaux, d'origines douanières, de lutte contre la négligence des recours commerciaux; d’empêcher les enquêtes, de régler strictement les actes d’éviter les recours commerciaux, les fraudes liées à l’origine des marchandises.

"Le ministère de l'Industrie et du Commerce est en train d’élaborer des réglementations et des critères précises pour servir de base pour distinguer les produits fabriqués au Vietnam de ceux frauduleux.

Les services douaniers ont également coordonné avec les organes compétents pour renforcer le contrôle et la supervision des activités d'import-export, en particulier pour les marchandises au risque de fraudes commerciales, enquêter sur les fraudes commerciales et les traiter strictement".


Par ailleurs, les organes compétentes doivent promouvoir la coopération et l'échange d'informations avec les organes compétentes étrangers afin de prévenir, détecter et gérer à temps les fraudes commerciales, a déclaré Lê Thi Thu Hang.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.