30/06/2014 10:00
Selon Lê Thanh Hai, directeur adjoint de la Météorologie nationale, le Vietnam devrait essuyer cette année de quatre à cinq typhons, voire de supers typhons, en raison de la présence d’El Niño.

>>Une vague de chaleur étouffante règne sur une large partie du Centre
>>Météo : gros orages de grêle et grave sécheresse
>>Une dizaine de tempêtes tropicales attendues cette année au Vietnam
 

D'ici la fin de l'année, le pays devrait subir de 4 à 5 typhons. Photo : Lê Lâm/VNA/CVN


La saison des typhons approche, et des supers typhons sont quasiment attendus. De l’ordre de 10 à 12 typhons ou grosses dépressions tropicales devraient survenir en Mer Orientale, dont 4 à 5 qui toucheront le Vietnam. Le nombre de typhons est inférieur à la moyenne des précédentes années, mais ils seront beaucoup plus violents, selon M. Hai.

En 1997, 2006 et en 2009, années durant lequelles El Niño sévissait, on a enregistré des supers typhons comme Linda en 1997, Xangsane en 2006 et Ketsana en 2009, lesquels ont causé de très importants dégâts humains et matériels, a rappelé M. Hai.

El Niño pourrait durer jusqu’à la fin de l’année

Bien que ce soit seulement le début de l’été, l’ensemble du Nord et du Centre a déjà subi de sévères vagues de chaleur de plusieurs jours avec des températures montant jusqu’au seuil des 41°C.

Apparu en mars dernier, le gamin pourrait durer jusqu’à la fin de l’année, voire début 2015. La chaleur sera présente de manière continue au Nord et au Centre pendant toute la saison sèche, avec de nombreuses canicules de cinq à sept jours. Les zones les plus touchées devraient être la partie nord du Centre (du Thanh Hoa à Thua Thiên-Huê) avec des maxima en juillet.

Des poivriers dans le Centre sont détruits par la sécheresse.
Photo : Công Phong/VNA/CVN


De mai à octobre, la température moyenne sera plus élevée que lors des années précédentes. Au Nord, les vagues de chaleurs surviendront principalement de mai à juillet, et au Centre, de mai à août.

De même, la sécheresse au Centre, sur les plateaux du Centre et au Sud, sera plus sévère qu’en 2013. La diminution de la pluviosité alliée à la chaleur a déjà entraîné une forte baisse du niveau des rivières et des lacs du Centre et du Tây Nguyên, davantage que les années précédentes, de 10% à 40%, voire de 40% à 60% selon les lieux. Certains lacs sont à un niveau très bas comme ceux de Sông Trâu (province de Ninh Thuân) qui est à seulement 16% de sa capacité, de Du Du (Binh Thuân) à 13%, et de Dak Uy à 3%...

El Niño désigne maintenant par extension un phénomène climatique particulier, différent du climat usuel, qui se caractérise par des températures anormalement élevées de l'eau dans la partie Est de l'océan du Pacifique Sud, représentant une extension vers le Sud du courant chaud péruvien. Il a été relié à un cycle de variation de la pression atmosphérique globale entre l'Est et l'Ouest du Pacifique que l'on nomme l'oscillation australe et l'on unit souvent les deux sous le titre de ENSO.

(Source : Wikipédia)


Thuy Hà/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.