28/02/2018 11:48
Grâce à la technologie de traitement haute pression (HPP), des bols de pho et de bun bo Huê frais pourront être exportés.

>>Le pho et le nem sont devenus populaires à Moscou
>>Le bun cha parmi les plats d'été les plus attrayants

 

Le bun bo Huê, un met délicieux du Vietnam. Photo : Archives/CVN


L'information sur l'exportation des bols de pho et de bun bo Huê frais a été publiée par Lam Dao Hung, président du Conseil d'administration du groupe Minh Hung, en marge de la cérémonie, qui s'est tenue mardi 27 février à Hô Chi Minh-Ville, de signature du projet de construction au Vietnam d’une usine agroalimentaire disposant de la technologie HPP entre les groupes Minh Hung (Vietnam), MHEnviron (Canada) et Avure Technologies (États-Unis).

Cette technologie permet de préserver l’odeur et le goût authentiques des plats traditionnels du Vietnam comme le pho, le bun bo Huê, les produits à base des fruits, etc... et ce pendant 180 jours. "L’Amérique du Nord et l’UE seront des marchés cibles du groupe Minh Hung", a annoncé Lam Dao Hung. Selon les prévisions, ladite usine,  représentant un investissement de 500 milliards de dôngs, sera mise en chantier en septembre prochain à Long An et entrera en activité après 9 mois de  travaux.

Pour les Vietnamiens résidant à l’étranger, le pho est un lien avec la Patrie. À la fin de l'année, les Vietnamiens vivant loin de chez eux se retrouvent souvent pour déguster des plats du pays comme le pho ou le banh chung (gâteau de riz gluant farci de viande de porc et de haricots verts poivrés), des plats traditionnels indispensables au Nouvel An lunaire (Têt Nguyên Dan).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.