27/09/2018 12:03
En 2016, le Vietnam a perçu 8,6 milliards de dollars de la fabrication de marchandises pour l’étranger, un chiffre annoncé lors d’une récente conférence de presse.

Parmi cette somme de 8,6 milliards de dollars, le  textile-habillement arrive en tête avec 4,1 milliards de dollars, suivis par les chaussures avec 2,7 milliards de dollars, et les téléphones avec 268 millions de dollars.

Une usine de la société japonaise Canon au Vietnam.
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

La valeur totale des matières premières importées au service de la fabrication et de l’assemblage a atteint 20,2 milliards de dollars, représentant 11,5% du chiffre d’affaires à l’import du pays. Le chiffre d’affaires à l’export des produits a atteint 32,4 milliards de dollars, soit 18% du total du chiffre d’affaires à l’export.

Pourtant, selon le chef du Département général des statistiques, Nguyen Bich Lam, la valeur des marchandises après fabrication est concentrée dans les mains des entreprises d'investissement direct étranger (IDE) avec 25,6 milliards de dollars, soit 78,9%.


Rien pour le groupe des téléphones, des produits électroniques, des ordinateurs, les entreprises domestiques perçoivent seulement des frais d’assemblage, de fabrication au lieu de fournir des matières premières auxiliaires, selon les données de cette enquête. Ainsi, outre les frais de fabrication, les entreprises vietnamiennes peuvent également avoir une source des devises étrangères.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.