06/05/2016 11:43
Le vice-ministre de l’Information et de la Communication, Pham Hông Hai, à la tête d’une délégation vietnamienne, participe du 2 au 6 mai au forum du sommet mondial sur la société de l’information (SMSI), à Genève (Suisse).
>>Présentation du prix des TIC de l’ASEAN 2016

Le vice-ministre de l’Information et de la Communication, Pham Hông Hai, prend parole lors du Forum du Sommet mondial sur la société de l’information à Genève. Photo : VNA/CVN

Le forum 2016 du SMSI, qui accueille plus de 1.500 délégués internationaux venus de 140 pays, représente le plus vaste rassemblement annuel de la communauté des "TIC au service du développement". Parmi les participants, des ministres, des personnalités issues de la société civile ainsi que des représentants des milieux universitaires, du monde de l'entreprise et des organisations internationales.

Le forum de cette année est axé sur les grandes tendances du développement durable et les initiatives en faveur de TIC (technologies de l'information et de la communication) inclusives dans les domaines identifiés comme prioritaires par les Objectifs de développement durable (ODD), comme la santé, l'éducation, l'autonomisation des femmes ou l'environnement.

Dans le cadre du forum, des acteurs gouvernementaux, de la société civile et de l'industrie sont réunis pour élaborer des stratégies afin d'aligner les objectifs de connectivité à l'échelle mondiale, définis à Tunis lors du SMSI organisé par l'ONU en 2005, aux 17 Objectifs de développement durable composant le Programme de l'ONU à l'horizon 2030.

À l'ouverture de l'édition 2016 du forum du SMSI, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé à mettre les technologies de l'information et de la communication au service du développement durable. "Les TIC sont les moteurs de l'économie mondiale, et ont révolutionné la façon dont nous communiquons, interagissons socialement et faisons des affaires", a déclaré M. Ban dans un message vidéo diffusé lors de la cérémonie d'ouverture du forum.

"Les TIC, offrent également des solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique, améliorer les soins de santé et l'éducation, et autonomiser les femmes et les personnes vulnérables", a poursuivi M. Ban dans son message. Le chef de l'ONU a précisé que, pour ces raisons, les TIC joueront un rôle clé dans la réalisation du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et dans la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur les changements climatiques.

"Les gens sont plus connectés que jamais. Mais nous avons encore à combler des écarts afin que chacun puisse tirer parti des TIC. Nous devons nous assurer que tout le monde ait un libre accès à l'information", a appelé le Secrétaire général, exhortant les participants au Forum à poursuivre leurs efforts pour assurer l'accès universel à une société de l'information plus ouverte.

Le forum a consacré deux journées de travail (les 3 et 4 mai) aux discussions et table ronde d’acteurs gouvernementaux, de la société civile et de l'industrie pour s’échanger des informations et expériences.

Réduire les écarts numériques entre zones

À la session consacrée à la réduction des écarts numériques entre régions, le vice-ministre vietnamien Pham Hông Hai a présenté les mesures prises ces dernières années par le Vietnam visant à réduire les écarts numériques entre les zones rurales et citadines, les pauvres et riches. Ainsi, le Vietnam a-t-il développé les infrastructures de télécommunication et réduit les tarifs de connexion mobile, favorisant l’accès des personnes ayant des revenus modestes aux réseaux d’information. Le vice-ministre a également parlé des difficultés du Vietnam et des pays en voie de développement en général : infrastructures modestes, pénurie d’investissements pour le développement des infrastructures.

Face à ces questions, le Vietnam appelle les organisations internationales et nations à aider le Vietnam pour qu’il puisse construire avec succès les infrastructures de télécommunication, permettant la connexion entre peuples et communautés dans le monde.

Cet événement, hébergé par l'Union internationale des télécommunications (UIT), ​était organisé conjointement par l'UIT, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) , la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Il s'inscrit dans le cadre du processus permanent de mise en œuvre des objectifs du SMSI, y compris fournir un accès aux TIC équitable et financièrement abordable, en particulier pour les pays en développement et les populations marginalisées, en vue de parvenir à édifier une économie numérique inclusive.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.