24/03/2021 15:03
Nguyên Quôc Dung, vice-ministre des Affaires étrangères et chef de la délégation des hauts fonctionnaires de l'ASEAN (SOM) du Vietnam, a participé au 28e dialogue ASEAN-Nouvelle-Zélande tenu le 23 mars sous forme de visioconférence.
>>La Nouvelle-Zélande réaffirme renforcer son partenariat avec l’ASEAN
>>Les pays de l'ASEAN invités à investir dans un centre pour les urgences de santé publique

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, chef de la délégation des hauts fonctionnaires de l'ASEAN  du Vietnam au 28e dialogue ASEAN - Nouvelle-Zélande. 
Photo : VNA/CVN
Nguyên Quôc Dung a souligné l'importance de la coopération maritime pour la sécurité et le développement économique de chaque pays, ainsi que pour la vie quotidienne des habitants de la région.

Il a suggéré que l'ASEAN et la Nouvelle-Zélande intensifient leur coordination étroite dans le cadre du Sommet de l'Asie de l'Est (EAS), du Forum régional de l'ASEAN (ARF), de la réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN élargie (ADMM +) et du Forum maritime élargi de l'ASEAN (EAMF).

Cette initiative vise à promouvoir le dialogue, la coopération, l'établissement de la confiance et le respect du droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982), a-t-il noté.

Le vice-ministre vietnamien a également appelé au soutien des efforts de construction et de promotion de normes de conduite tels que la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et le Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Les deux parties devraient renforcer la coopération durable et s'unir pour consolider et améliorer l'efficacité opérationnelle des mécanismes et cadres de coopération maritime dans la région, a-t-il déclaré.

Approfondir leur partenariat stratégique

Alison Mann, cheffe de l'ASEAN SOM de la Nouvelle-Zélande, a déclaré que la Nouvelle-Zélande attachait de l'importance à ses relations avec l’ASEAN et s'engageait à continuer de travailler en tant que partenaire actif de l'ASEAN dans les cadres, dialogues et mécanismes de coopération régionale dirigés par celle-ci.

Elle a également affirmé poursuivre les soutiens accordés à l’ASEAN dans l’édification d’une communauté régionale ainsi que dans la réponse au COVID-19 et la promotion de la relance durable.

Les deux parties ont convenu de se coordonner étroitement pour faire avancer la mise en œuvre de la Déclaration de vision conjointe des dirigeants de l'ASEAN et de la Nouvelle-Zélande approuvée en novembre dernier afin d’approfondir leur partenariat stratégique.

Concernant le Plan d'action 2021-2025, les deux parties renforceront la coopération dans des domaines prioritaires tels que l'économie, le commerce, les investissements, la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, l'éducation, la protection de l'environnement, le changement climatique, la gestion des catastrophes naturelles, le développement sous-régional, et la réduction des écarts de développement.

Les pays ont accepté de poursuivre leur étroite coordination afin de contribuer au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité régionale, notamment la sécurité et la sûreté en Mer Orientale.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.