29/08/2017 12:16
Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, dirige une délégation vietnamienne à la Conférence des hauts officiels (SOM) en Australie pour accélérer le Partenariat trans-pacifique (TPP) après le retrait des États-Unis.
>>Les 11 pays du TPP cherchent un nouveau cadre pour mettre en œuvre l’accord
>>Les 11 pays restants discutent d’un TPP post-États-Unis

Conférence des hauts officiels en Australie pour accélérer le Partenariat trans-pacifique (TPP), le 28 août.
Photo : Khanh Linh/VNA/CVN 

S'exprimant à la cérémonie d'ouverture lundi 28 août, le chef de la délégation australienne de la négociation du TPP, Justin Brown, a exprimé son espoir que toutes les 11 nations parviendront à un accord définitif afin que le TPP prenne effet après le Sommet de l'APEC prévu en novembre prochaine dans la ville vietnamienne de Dà Nang.

Bien qu'il y ait un certain nombre d'obstacles, l'Australie s'engage à se joindre aux dix autres pays pour rendre l'accord efficace et des bénéfices mutuellement avantageux, a-t-il souligné.

Le chef de la délégation japonaise Kazuyoshi Umemoto a déclaré que les 11 pays doivent promouvoir la solidarité afin que le TPP puisse entrer en vigueur prochainement.

Lors de la conférence de trois jours, les négociateurs discutent des mesures visant à modifier le document original conformément au nouveau contexte.

Une fois effectif, le TPP reliera 11 pays, dont quatre des 20 premières économies du monde, avec un PIB d'environ 9,8 trillions de dollars.

Il en résulterait l'entrée en vigueur de 19 nouveaux accords de libre-échange.

Le TPP a été signé en février 2016 par l'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les États-Unis et le Vietnam.

Cependant, le président américain Donald Trump a annoncé le retrait de la plus grande économie mondiale peu après avoir pris ses fonctions en janvier 2017.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).